Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 "Ils veulent se débarrasser de la chose"

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

"Ils veulent se débarrasser de la chose" Empty
MessageSujet: "Ils veulent se débarrasser de la chose"   "Ils veulent se débarrasser de la chose" EmptyMar 3 Jan - 15:58

[b][u]"Ils veulent se débarrasser de la chose"[/u]

[img]http://s.tf1.fr/mmdia/i/41/2/2161412_5.jpg[/img]

Marie Humbert, qui avait injecté en 2003 une dose de barbituriques à son fils Vincent, muet et tétraplégique, pour l'aider à mourir comme il le réclamait, a dénoncé lundi "l'hypocrisie de la justice". Un non-lieu a été requis à son égard. [/b]

"J'ai l'impression qu'on a volé le procès de mon fils". Marie Humbert aurait pu être soulagée du non-lieu requis lundi en sa faveur, elle qui était mise en examen pour "administration de substances toxiques", après avoir aider son fils tétraplégique à mourir en 2003. Il n'en est rien. "J'avais fait une chose qui était hors-la-loi, je devais être punie. Et maintenant voilà : ils disent 'non-lieu', ils veulent se débarrasser de la chose".

Marie Humbert n'avait pas fait mystère du fait qu'elle espérait se servir du procès comme d'une tribune, "pour débattre, pour que tout le monde se rende compte qu'il faut changer la loi" sur l'euthanasie. "Maintenant, on a l'hypocrisie de la justice, qui ne veut absolument pas débattre de ce problème", a-t-elle déploré lundi.

"Excellente nouvelle"

Soulignant qu'elle assumait cet acte "réfléchi", Marie Humbert a dit espérer que le magistrat instructeur ordonnerait son renvoi devant le tribunal correctionnel, où elle entend être relaxée. "Je le souhaiterais honnêtement pour mon fils et pour moi (...) pour que je me dise que cela ne fait pas cinq ans que je me bats pour rien", a-t-elle conclu. Elle risque 5 ans de prison.

Pour sa part, le Dr Chaussoy a qualifié d'"excellente nouvelle" le réquisitoire du procureur, réaffirmant n'avoir "aucun regret". "Si demain, il fallait aider de nouveau les patients, j'assure. C'est avant tout le patient. C'est la première préoccupation de nous médecins", a-t-il déclaré.

Photo d'ouverture : archives/ Source LCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

"Ils veulent se débarrasser de la chose" Empty
MessageSujet: Re: "Ils veulent se débarrasser de la chose"   "Ils veulent se débarrasser de la chose" EmptyMar 3 Jan - 16:04

[i]Mon avis: Marie Humbert fait cela surtout pour parler d'elle, comme quoi la médiatisation d'une affaire peut contourner la loi ![/i]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
 
"Ils veulent se débarrasser de la chose"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» un orgelet :(
» Ces expressions médicales qui ne veulent rien dire
» LE PORTE-AVIONS "GRAF ZEPPELIN"
» "le sang des vikings"
» La "Pierre de Caen"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Actualités :: Actualités Françaises et Internationales-
Sauter vers: