Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [PS] Ségolène Royal en campagne...

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Président
Président
avatar

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: [PS] Ségolène Royal en campagne...   Lun 9 Jan - 19:32

[b][u]Ségolène Royal en campagne... Au chili...

[/u]
La compagne de François Hollande a choisi de partir soutenir dimanche la candidate socialiste à la présidentielle chilienne, prenant de court les autres ténors du PS. Sur place, elle s'est jurée de ne pas parler de politique intérieure.[/b]

Accompagnée par une flopée de journalistes, Ségolène Royal est arrivée dimanche soir à Santiago du Chili, à la tête d'une délégation du PS pour y soutenir la candidate socialiste Michelle Bachelet avant le second tour de la présidentielle. "Cette présence de la parlementaire francaise, de la femme, de la socialiste constitue un symbole très fort et une grande joie", a-t-elle déclaré à la presse à son hôtel dans le centre de la capitale chilienne, estimant que la France avait "beaucoup à apprendre de la démocratie participative dans les pays d'Amerique latine".

La présidente de la région Poitou-Charentes a par ailleurs estimé "indécent" de commenter les bons résultats des sondages de popularité, qui se multiplient en sa faveur en France, appelant à "faire preuve de retenue et de pudeur". "Quand on est dans un pays ami étranger, il faut se garder de commentaires sur la politique nationale. Cela manquerait de tact et de politesse à l'égard des électeurs chiliens et de Michelle Bachelet", a-t-elle souligné. Interrogée sur le 10e anniversaire de la mort de l'ancien président français François Mitterrand, Mme Royal a fait observer que "personne n'a la capacité comme ça à capter des héritages". "Il faut s'y inscrire, apprendre les leçons et les transmettre à son tour le moment venu", a-t-elle dit.

"Attaques très dures"

La députée socialiste effectue une visite de quatre jours au Chili où elle doit rencontrer Isabel Allende, la fille du président socialiste Salvador Allende, avant de d'accompagner lundi Michelle Bachelet en campagne dans le centre du pays et de s'entretenir, le même jour, avec l'actuel chef de l'Etat Ricardo Lagos au palais de la Moneda à Santiago. "En France, c'est toute une génération qui est venue à la politique à la suite du coup d'Etat de 73" au Chili, a-t-elle souligné, rappelant que François Mitterrand avait lui-même assisté à l'investiture du président Allende.

"Une femme dans un pays d'Amérique latine serait un symbole exceptionnel", a-t-elle estimé, dénonçant des "attaques très dures" portées contre Mme Bachelet, donnée favorite par les sondages face à l'entrepreneur de droite Sebastien Pinera au second tour du scrutin présidentiel du 15 janvier. "On lui dénie le droit à gouverner, on lui conteste sa capacité d'assumer un gouvernement. Mais ces attaques misogynes, elle arrive à les surmonter grâce à son charisme et bien sr de tous les hommes qui la soutiennent", a encore relevé Mme Royal qui avait déjà déploré être elle-même la cible de commentaires machistes après l'envol de sa cote de popularité. Pour la députée PS, il y a "un regard qui change au niveau mondial, on voit de plus en plus d'hommes et de femmes vouloir l'émergence des compétences des femmes, non pas contre les hommes, mais une condition de l'équilibre". "Il est temps que leur capacité à agir et diriger soit reconnue", a-t-elle conclu.

Source LCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
La DROITE.
Citoyen
Citoyen


Nombre de messages : 84
Date d'inscription : 12/01/2006

MessageSujet: Re: [PS] Ségolène Royal en campagne...   Mer 18 Jan - 19:42

[quote:0fc0="Alexandre"][b][u]Ségolène Royal en campagne... Au chili...

[/u]
La compagne de François Hollande a choisi de partir soutenir dimanche la candidate socialiste à la présidentielle chilienne, prenant de court les autres ténors du PS. Sur place, elle s'est jurée de ne pas parler de politique intérieure.[/b]

Accompagnée par une flopée de journalistes, Ségolène Royal est arrivée dimanche soir à Santiago du Chili, à la tête d'une délégation du PS pour y soutenir la candidate socialiste Michelle Bachelet avant le second tour de la présidentielle. "Cette présence de la parlementaire francaise, de la femme, de la socialiste constitue un symbole très fort et une grande joie", a-t-elle déclaré à la presse à son hôtel dans le centre de la capitale chilienne, estimant que la France avait "beaucoup à apprendre de la démocratie participative dans les pays d'Amerique latine".

La présidente de la région Poitou-Charentes a par ailleurs estimé "indécent" de commenter les bons résultats des sondages de popularité, qui se multiplient en sa faveur en France, appelant à "faire preuve de retenue et de pudeur". "Quand on est dans un pays ami étranger, il faut se garder de commentaires sur la politique nationale. Cela manquerait de tact et de politesse à l'égard des électeurs chiliens et de Michelle Bachelet", a-t-elle souligné. Interrogée sur le 10e anniversaire de la mort de l'ancien président français François Mitterrand, Mme Royal a fait observer que "personne n'a la capacité comme ça à capter des héritages". "Il faut s'y inscrire, apprendre les leçons et les transmettre à son tour le moment venu", a-t-elle dit.

"Attaques très dures"

La députée socialiste effectue une visite de quatre jours au Chili où elle doit rencontrer Isabel Allende, la fille du président socialiste Salvador Allende, avant de d'accompagner lundi Michelle Bachelet en campagne dans le centre du pays et de s'entretenir, le même jour, avec l'actuel chef de l'Etat Ricardo Lagos au palais de la Moneda à Santiago. "En France, c'est toute une génération qui est venue à la politique à la suite du coup d'Etat de 73" au Chili, a-t-elle souligné, rappelant que François Mitterrand avait lui-même assisté à l'investiture du président Allende.

"Une femme dans un pays d'Amérique latine serait un symbole exceptionnel", a-t-elle estimé, dénonçant des "attaques très dures" portées contre Mme Bachelet, donnée favorite par les sondages face à l'entrepreneur de droite Sebastien Pinera au second tour du scrutin présidentiel du 15 janvier. "On lui dénie le droit à gouverner, on lui conteste sa capacité d'assumer un gouvernement. Mais ces attaques misogynes, elle arrive à les surmonter grâce à son charisme et bien sr de tous les hommes qui la soutiennent", a encore relevé Mme Royal qui avait déjà déploré être elle-même la cible de commentaires machistes après l'envol de sa cote de popularité. Pour la députée PS, il y a "un regard qui change au niveau mondial, on voit de plus en plus d'hommes et de femmes vouloir l'émergence des compétences des femmes, non pas contre les hommes, mais une condition de l'équilibre". "Il est temps que leur capacité à agir et diriger soit reconnue", a-t-elle conclu.

Source LCI[/quote]
je la respecte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[PS] Ségolène Royal en campagne...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ségolène Royal : 400 000 euros de subvention aux syndicats
» le préservatif Selon Ségolène Royal
» Ségolène Royal veut décourager d'acheter des voitures diesel
» ségolène Royal et le club dorothée
» RFA : Royal Fleet Auxiliary

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Les forums des autres tendances politique :: Les tendances Socialistes et Communistes-
Sauter vers: