Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans Empty
MessageSujet: la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans   la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans EmptyLun 19 Déc - 17:17

[b][u]la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans de la "rupture" [/u][/b]

[b]PARIS (AP) -- "La prochaine élection présidentielle ne se jouera pas dans un débat gauche-droite", mais entre conservateurs et partisans d'une "rupture", a affirmé lundi Nicolas Sarkozy, qui s'est défendu de chasser sur les terres électorales du Front national, en expliquant s'adresser d'abord à "des gens qui souffrent". [/b]

En 2007, il s'agira d'un "débat beaucoup plus important, entre ceux qui veulent que ça change en profondeur et ceux qui veulent que ça reste immobile", a-t-il estimé sur France-Inter. Il a qualifié le Parti socialiste de "nouveau parti conservateur: je ne pense rien, je ne dis rien, je ne crois en rien. Plus rien ne bouge".

Nicolas Sarkozy a plus généralement dénoncé "l'ennui abyssal qu'a généré la vie politique depuis des années". Alors qu'on lui demandait si le Premier ministre Dominique de Villepin était selon lui un homme avec des idées d'il y an 30 ans, le président de l'UMP a toutefois rétorqué: "bien sûr que non".

Le ministre de l'Intérieur a notamment plaidé lundi pour une "réflexion sur la gouvernance", en particulier sur les "nominations aux plus hautes fonctions". "On ne peut plus rester dans un système où les nominations n'appartiennent qu'au gouvernement en place ou à la majorité en place". Il a donc proposé "un système d'audition des candidats qui soit ratifié par un vote à la majorité qualifiée".

De même, il a estimé "qu'on n'a(vait) pas tiré toutes les conséquences du quinquennat, qui change fondamentalement l'exercice de la fonction présidentielle".

Tout en assurant avoir "toujours combattu Jean-Marie Le Pen", le président de l'UMP a souligné que les Français demandaient "le retour d'un certain nombre de valeurs, et parmi celles-ci, l'autorité et le respect (...) Et ça n'a rien à voir avec M. Le Pen, ça n'a rien à voir avec le racisme".
"Au nom de quoi, moi, qui suis responsable d'un parti politique, je n'aurais pas le droit de dire à des gens qui ont été abusés par les dirigeants du Front national (...) revenez dans le camp des formations républicaines?", a-t-il lancé. Et "les gens qui votent pour Le Pen, vous ne vous êtes pas demandé si c'était des gens qui souffraient?".

"Qui ne voit cette exaspération qui monte? Et pour contenir et faire régresser cette exaspération, il faut prendre à bras le corps les problèmes des Français", a-t-il insisté.

Nicolas Sarkozy a également répondu aux critiques à son encontre après l'emploi du mot "racailles" pour dénoncer certains jeunes de banlieue, même s'il s'est gardé de réutiliser le terme. "Dans quelques coteries, on s'est choqué, mais sur le terrain, dans les quartiers, on a compris", a-t-il assuré. Un individu qui asperge d'essence une handicapée de 56 ans dans un bus, "vous l'appelez comment, vous? C'est pas un jeune (...) C'est un voyou, c'est un délinquant".

"Il ne faut pas trop culpabiliser la France et notamment la France qui travaille", a prévenu M. Sarkozy, interrogé sur les discriminations. Tout le monde en France, "quelle que soit la couleur de sa peau ou son nom, a le droit à des études gratuites, à une santé gratuite et à des allocations sociales" et "ça c'est payé sur le travail des autres", a-t-il rappelé. "Je ne dis pas que ça suffit, mais il faut quand même arrêter de dire que la France, ce n'est que l'exclusion".

Interrogé sur la faiblesse du logement social, Nicolas Sarkozy a rétorqué que "l'aspiration des Français, c'est de devenir propriétaire". Il a donc "proposé qu'on renonce au système des cautions qui fait grosso modo que les banques prêtent à ceux qui n'en ont pas besoin pour avoir le régime hypothécaire". Ainsi, "lorsque vous achetez votre appartement, au lieu que votre banquier vous demande une caution, vous garantissez votre emprunt sur la valeur de votre appartement".

Source: AP et NouvelObs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Miss Sarkozy
Maire
Maire
Miss Sarkozy

Nombre de messages : 103
Parti Politique : Etudiante et assistante d'éducation
Candidat : Le sport (Le PSG) et la Politique sarkozyste!!!
Date d'inscription : 18/12/2005

la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans Empty
MessageSujet: Re: la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans   la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans EmptyLun 19 Déc - 20:13

L'UMP et Nicolas Sarkozy portent les couleurs du changement profond dont la France a besoin!
Les Français ne redoutent pas le changement: Ils l'attendent bien au contraire! 14 années de socialisme + 5 ans avec le gouvernement Jospin.. Quel est le résulat? l'immobilisme profond dans lequel est plongée la France! Soutenir l'UMP dans son champs d'action novatrice est primordial...c'est même une question de bon sens... Mais certes, je pense avec tristesse à toutes ces formations politiques qui n'en ont aucun bon sens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans Empty
MessageSujet: Re: la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans   la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans EmptyLun 19 Déc - 20:53

Une réforme du pays en quelques sortes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Thibault
Invité



la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans Empty
MessageSujet: Re: la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans   la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans EmptyMar 20 Déc - 17:32

Hum ...

"14 années de socialisme + 5 ans avec le gouvernement Jospin"
Le président préside et le gouvernement gouverne


Ce qui est dangereux avec un président qui reste longtemps au pouvoir , c est l usure du pouvoir .
Mitterand avait a chaque fois des problemes a la fin de son mandat , d autant plus que c est le seul a avoir fait deux mandat de 7 ans !
La c est pareil avec jacques chirac , meme si ce sera 12 ans au lieu de 14 .
Le vrai probleme de l usure du pouvoir est qu elle provoque l immobilisme , la frilosité , ... ,inutile de vous faire un dessin .
Tout les gouvernement de gauche ou de droite ont mal géré la france , ou n ' ont pas fait ce qu il fallait . Il est inutile de se jetter la pierre au ps ou a l ump .
Il faut depasser ce tye de raisonnement .
Revenir en haut Aller en bas
Marco
Député
Député


Nombre de messages : 370
Parti Politique : UMP
Candidat : Sarkozy
Date d'inscription : 21/12/2005

la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans Empty
MessageSujet: Re: la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans   la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans EmptyMer 21 Déc - 1:58

[quote]Le président préside et le gouvernement gouverne[/quote]

Moué si on veut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans Empty
MessageSujet: Re: la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans   la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
la présidentielle se jouera entre conservateurs et partisans
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Actualités en rapport avec Nicolas Sarkozy :: Actualités de l'Union pour un Mouvement Populaire et de son Président-
Sauter vers: