Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptyMar 31 Jan - 20:40

[b][u]Ségolène Royal, "révélation politique 2005"[/u]

La socialiste Ségolène Royal a été désignée "révélation politique de l'année 2005", par les prix du Trombinoscope. Dominique de Villepin est élu "personnalité politique de l'année". [/b]

La socialiste Ségolène Royal, qui n'en finit pas de caracoler dans les sondages, va recevoir une nouvelle récompense ce soir. La présidente de la région Poitou-Charentes a été désignée " révélation politique de l'année 2005 " par le Trombinoscope, le célèbre annuaire politique. Autre personnalité politique distinguée, le Premier ministre Dominique de Villepin reçoit la distinction de "personnalité politique de l'année". Le prix du ministre de l'année a été décerné à Michèle Alliot-Marie (Défense). Laurent Fabius est pour sa part désigné député de l'année, Jean-Pierre Raffarin sénateur de l'année et Manuel Valls, maire d'Evry, élu local de l'année. Enfin, le prix de l'Européen de l'année est revenu à Jean-Claude Juncker, Premier ministre du Luxembourg.

Décernées pour la 14e fois, les distinctions du Trombinoscope, annuaire politique, seront remises mardi soir au Sénat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Re: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptyMar 31 Jan - 20:44

On l'entend jamais, Aucune proposition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Volkov
Invité



Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Re: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptyMar 31 Jan - 21:33

[quote:d2df="Alexandre"]On l'entend jamais, Aucune proposition...[/quote]

Je l'ai déjà dit, ce n'est la pas la pèriode pour le faire
J'aurais été d'accord avec toi si on avait été en 2007, mais là c'est pas le cas, donc c'est probablement pas pour ses propositions politiques qu'elle a été choisie (donc ce prix est plutôt bizarre je l'avoue)
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Re: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptyMar 31 Jan - 21:37

[quote:0965="Volkov"][quote:0965="Alexandre"]On l'entend jamais, Aucune proposition...[/quote]

Je l'ai déjà dit, ce n'est la pas la pèriode pour le faire
J'aurais été d'accord avec toi si on avait été en 2007, mais là c'est pas le cas, donc c'est probablement pas pour ses propositions politiques qu'elle a été choisie (donc ce prix est plutôt bizarre je l'avoue)[/quote]

Oui, sauf que, un parti d"opposition" doit argumenter une réponse et ne pas dire à tout vas, [i]Je suis contre[/i]

Le programme de 2007 du PS (source PS):

Reformes de Raffarin supprimés
Reforme de l'ecole retiré
CPE egalement
Moins de flics
Plus de violences urbaines
..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Volkov
Invité



Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Re: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptyMar 31 Jan - 21:43

Mais est-ce que Royal soutient tout ça ? Jusqu'à preuve du contraire non...
Ce n'est pas parce qu'elle du PS qu'elle soutient forcément tout ce qui y est dit (regarde Fabius/DSL qui diffère de la ligne Hollande).

Je dis qu'on va trop vite, ce n'est pas encore le moment du débat, attendons les programmes clairs de chaque politique avant de les critiquer.

Tout comme je trouve stupide de la part du PS de mêler Sarkozy avec l'avenir alors qu'on ne connaît rien de son programme (à part peut-être en sécurité).
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Re: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptyMar 31 Jan - 21:47

S.ROYAL cache bien son jeu surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Marco
Député
Député


Nombre de messages : 370
Parti Politique : UMP
Candidat : Sarkozy
Date d'inscription : 21/12/2005

Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Re: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptySam 4 Fév - 13:57

[quote]Mais est-ce que Royal soutient tout ça ? Jusqu'à preuve du contraire non...[/quote]


Non elle ne fait pas d'affiche du PS non plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
VEGA Thi
Invité



Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: La droite ferait bien de prendre Ségolène Royal très au s...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptyDim 26 Fév - 14:07

[b]La droite ferait bien de prendre Ségolène Royal très au sérieux [/b]

Dumait Alain - dimanche 26 février 2006


Il se dit que Ségolène Royal est conseillée par Christophe Lambert, Président de Publicis Conseil et auteur à succès de l’ouvrage « La société de la peur », paru chez Plon au mois d’août dernier.

L’auteur s’interroge sur le processus qui a fait basculer la société française, en moins de trente ans, de l’espoir à la peur. Ses réflexions inspirent la candidate socialiste. S’il en était besoin, on en a eu la preuve, le 2 février dernier, dans le quotidien britannique « Financial Times ». La dame de Niort y déclarait un soutien total à la ligne politique de Tony Blair, abhorré par les dirigeants du PS (à l’exception de Jean-Marie Bokel dont la motion, au congrès du Parti socialiste du Mans, le 22 novembre dernier, n’a pas réussi à atteindre la barre de 1 % des suffrages).

Le blairisme, vu de France, comporte différents aspects qui tous sont autant de leçons que les hommes politiques français seraient bien inspirés d’écouter, ce qui explique d’ailleurs leur commune détestation.
Quand Tony Blair arrive au pouvoir en 1997, il a 43 ans. Il doit à la mort accidentelle, en 1994, du précédent leader de son parti, John Smith, d’être alors Premier ministre. Sa première et principale décision est de conserver, même de poursuivre, les réformes mises en œuvre par Margaret Thatcher, malgré les réclamations bruyantes de l’aile syndicale du Labour. Le pouvoir des syndicats reste contenu. Les privatisations se poursuivent. Les dépenses publiques sont réduites. Le budget est équilibré. La législation sociale simplifiée. En Grande-Bretagne, la feuille d’impôt ne comporte que trois ou quatre lignes.

Le programme législatif de Tony Blair tient tout entier au dos de sa carte de visite. Pendant huit années, le succès économique est au rendez-vous. La Grande-Bretagne a rattrapé la France. Londres demeure, et de loin, la première place financière européenne. Les Anglais se félicitent tous les jours de ne pas avoir adopté les facilités de l’euro. Au plan économique, Tony Blair est un pragmatique, adepte de la flexibilité et de la concurrence. Mais c’est aussi un socialiste, partisan d’une forte redistribution des revenus par le biais de la fiscalité et des dépenses publiques, en particulier au profit des jeunes, des familles et des catégories défavorisées.

En politique étrangère, conformément à une longue tradition britannique, il privilégie toujours la relation transatlantique avec les États-Unis, quelle que soit la couleur politique du Président de la première puissance mondiale. C’est un socialiste qui croit au capitalisme, qui aime l’Amérique et qui défend l’Occident. Pour un observateur français, c’est évidemment un drôle de zèbre !...
Le blairisme n’est pas que ça. Le Premier ministre britannique s’est engagé dans le sens d’une politique de sécurité qui, en France, ferait frémir les bonnes âmes. Cette politique a évidemment été renforcée après les attentats de Londres du 7 juillet 2005. Un seul exemple parmi beaucoup d’autres : il y a Outre Manche un programme au terme duquel le nombre de caméras installées pour la surveillance de l’espace public passera bientôt de 2 à 20 millions d’appareils ! En France, nous n’en sommes qu’à quelque dizaine de milliers de ces mouchards, et les socialistes, en particulier à Paris, trouvent que cela fait déjà beaucoup…

En se livrant à ce panégyrique, Ségolène Royal, qu’on dit souvent prudente, jusqu’à préférer ne rien dire que d’en dire trop, s’est clairement et courageusement positionnée. En tout cas aussi loin (aussi bien) qu’on puisse l’attendre d’une candidate socialiste.

La presse internationale ne s’y trompe pas qui multiplie les portraits de la Présidente de la région Poitou-Charentes.
Nous examinerons ses déclarations à la loupe. Répondant aux questions du « Financial Times », au début du mois, elle a dit autre chose qui est passé à peu près inaperçu de mes confrères : elle prendra sa décision définitive en septembre prochain. Et de toute façon, ce sera elle ou son compagnon François Hollande. On a compris qu’ensemble ils feront obstacle à tout autre.

[url=http://www.les4verites.com/articles/Politique%20La+droite+ferait+bien+de+prendre+Sgolne+Royal+trs+au+srieux-948.html][u][b]Source[/b][/u][/url]
-------------------------------------------------------------------------------

Cette médiatision des propos et actes de Ségoléne Royal, ne serait-elle pas exagérée ? Que la Presse nationale et internationale fasse ses "choux gras" des frasques de la Royal, est une chose, mais, il est une certitude, que le dernier mot revriendra à l'électeur, tout est autant qu'elle ne soit pas empéchée de se présenter à la Présidentielle de 2007 !

VEGA Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Re: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptyDim 26 Fév - 16:00

[quote]La droite ferait bien de prendre Ségolène Royal très au sérieux [/quote]

Oui, je le pense aussi, et les gros débats eclaterons mais avant toute chose, le Parti Socialiste n'en veut pas, puis il reste encore du temps. Comme dit dans un autre sujet en 2003 sarkozy était le préferé à 85% pour être un futur président. Aujourd'hui il en est à 52%. On ne peut pas juger que par des sondages. Ce n'est pas parceque elle a eu 65% des le premier tour en poitou Charantes, qu'on peut l'avoir demain au plus haut poste.

Qu'en pensent la femme de Monsieur le président Chirac? Pourquoi voir juste cette femme en première place? La roite chiracquienne passerait-elle à Gauche? Mais qu'elle Gauche? la Pro-Royal ou la pro-Jospin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Marco
Député
Député


Nombre de messages : 370
Parti Politique : UMP
Candidat : Sarkozy
Date d'inscription : 21/12/2005

Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Re: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptyDim 12 Mar - 14:34

Les Français oublient trop vite... Elle à une condamnation pour emploi illégal lors des européennes ou régionales de 1999, elle a employé des personnes pour faire la campagne sans contrats et sans salaires. C'est pour vous dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Volkov
Invité



Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Re: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... EmptyDim 12 Mar - 14:37

Oui, comme la quasi-totalité des politiques elle n'est pas propre, ce n'est pas très étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty
MessageSujet: Re: Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...   Ségolène Royal, "révélation politique 2005"... Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ségolène Royal, "révélation politique 2005"...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Actualités :: Actualités Françaises et Internationales-
Sauter vers: