Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 La fin d'un mythe ?

Aller en bas 
AuteurMessage
VEGA Thi
Invité



La fin d'un mythe ? Empty
MessageSujet: La fin d'un mythe ?   La fin d'un mythe ? EmptyDim 12 Fév - 15:14

[center][img]https://redcdn.net/ihimizer/img129/1174/buldo7so.jpg[/img][/center]

[b]Etat stationnaire : entre la vie et la mort ?[/b]


[b]JERUSALEM[/b] (Reuters) - Le Premier ministre israélien Ariel Sharon est toujours dans un état très critique mais stationnaire après l'ablation d'une partie de son gros intestin, annonce l'hôpital Hadassah où il est soigné.

"Après l'intervention d'urgence que le Premier ministre a subie hier, son état s'est stabilisé. Son état est classé comme très critique mais stationnaire", a déclaré Yael Bossem-Levy, une porte-parole de l'hôpital, lors du dernier point sur la santé de Sharon.

L'hôpital a précisé qu'il se trouvait en unité de soins intensifs.

Ses médecins lui ont enlevé samedi un tiers de son gros intestin au cours d'une opération qui a duré quatre heures. L'opération avait été rendue nécessaire par des complications digestives révélées lors d'un scanner.

Selon le directeur de l'hôpital, Shlomo Mor-Yosef, l'opération s'est bien passée et Sharon est hors de danger immédiat, mais le fait qu'il demeure inconscient est une source de préoccupation.

Sharon, 78 ans à la fin du mois, a été victime le 4 janvier d'une hémorragie cérébrale massive. Il est plongé depuis dans un coma artificiel et la réduction des doses de sédatifs qui lui étaient administrées n'a pas permis de l'en sortir.

La journée de samedi avait été fertile en déclarations inquiétantes et en rebondissements. "Arik" avait été conduit en urgence en début de matinée au bloc opératoire de l'hôpital Hadassah où, disait-on alors de source médicale, il ne devait pas survivre. "Nous nous attendons à ce qu'il meure aujourd'hui", disait à la mi-journée un responsable de l'hôpital sous le sceau de l'anonymat.

Il n'en a rien été mais le corps médical demeure très pessimiste sur les chances de rétablissement de l'ancien général, dont les fonctions politiques sont assumées par son ancien vice-Premier ministre, Ehud Olmert.

Conformément à Constitution, les fonctions de chef de gouvernement ont été attribuées au Premier ministre par intérim, Ehud Olmert.

L'ancien maire de Jérusalem a également repris son flambeau à la tête du mouvement Kadima (En Avant, en hébreu) dans la perspective des élections législatives du 28 mars.

Fondé par et autour de Sharon pour se défaire de l'aile dure du Likoud qui n'a jamais accepté le retrait unilatéral de la bande de Gaza, Kadima demeure en tête des sondages et se dirige sous la houlette d'Olmert vers une large victoire au scrutin du mois prochain.

[url=http://today.reuters.fr/news/newsArticle.aspx?type=topNews&storyID=2006-02-12T083010Z_01_TOU230671_RTRIDST_0_OFRTP-TOP-PO-SHARON-20060212.XML][u]source[/u][/url]
--------------------------------------------------------------

Une question : Pourquoi cet acharment thérapeutique ?

Cet Homme ne reviendra plus sur la scéne politique, est-ce par intêret électoral (Kadima) que l'on le maintient en vie ainsi ?

VEGA Thierry
Revenir en haut Aller en bas
 
La fin d'un mythe ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pléiadiens mythe ou réalité ??
» j'ai peur de casser le mythe !! aidez moi !!
» Le mythe de la grande muraille de Chine
» Le Baclofène, un mythe mort?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Actualités :: Actualités Françaises et Internationales-
Sauter vers: