Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 La peur doit changer de camp !

Aller en bas 
AuteurMessage
VEGA Thi
Invité



La peur doit changer de camp ! Empty
MessageSujet: La peur doit changer de camp !   La peur doit changer de camp ! EmptyLun 20 Fév - 14:51

[b]Monde: La Peur doit changer de camp ! [/b]


André Dufour connaît le prix de Munich et du pacifisme ... Alors, quand l’Europe et l’ONU préparent un “remake” face à l’islamisme, l’ancien résistant au nazisme refuse de déposer les armes et nous livre un bloc-notes pour le moins “combatif” ...

[b]La France gagnée par la culture islamique[/b]

Après de multiples manifestations de la culture islamique qui s’implante en terre de Gaule, telles que les assauts pour imposer le foulard islamique dans les écoles, l’abrogation de la mixité dans les piscines et gymnases, la censure des cours dans l’enseignement public, les incendies de voitures, l’Intifada des «banlieues», les «tournantes», le «bizness», le racket, le bâillon sur les journalistes et dessinateurs, les menaces de mort contre les «islamophobes», les barbares au visage suintant la stupidité, la bestialité et la haine, défilant librement dans nos rues en vociférant contre notre liberté et en injuriant les pays dont la seule faute impardonnable est de les avoir imprudemment accueillis, un nouveau pas est à présent franchi pour compléter l’islamisation de la France: prises d’otages avec demande de rançon, ou torture et meurtre de la victime lorsqu’elle n’est pas «rentable», ce qui place la France dans le peloton des pays musulmans les moins sûrs tels que le Pakistan, l’Irak, le Yémen, l’Afghanistan ou le Kosovo.

Le jeune Ilan, 20 ans, dont on a retrouvé le corps dénudé et mutilé près de la gare de Ste Geneviève des Bois, se trouve en tête de liste des victimes. Rien ne prouve, officiellement du moins, que ce crime, qualifié de crapuleux par les médias bien en cour, implique le terrorisme islamiste, encore que la distinction entre les crimes crapuleux et les crimes djihadistes me semble relever de la «discrimination positive» en faveur de ces derniers, mais le mode opératoire, qui n’est pas sans rappeler le meurtre d’un jeune internaute israélien par le truchement d’une «séductrice» palestinienne, n’en a pas moins quelques relents islamistes. Il ne faut pas trop s’en émouvoir puisqu’il n’était que Juif et, circonstance aggravante, de famille peu fortunée. Peut-on alors parler d’un «simple» crime crapuleux alors que les rôles des «simples» criminels et des djihadistes criminels sont interchangeables chez leurs auteurs? Attendons donc que quelques Français et Françaises «de souche» viennent allonger cette liste macabre pour nous en émouvoir et, d’ici là, mettons la main sur notre porte monnaie pour augmenter et encore augmenter les subventions distribuées en pure perte aux «jeunes défavorisés des banlieues défavorisées», de Bagneux cette fois-ci ... Le rôle des dhimmis n’est-il pas de payer?

[b]Agression dans un train de banlieue[/b]

Une lectrice de Liberty Vox qui voici quelques jours descendait d’un train de banlieue, a été victime d’un vol à l’arrachée. Fait-divers banal en région parisienne ou marseillaise. Mais dans le cas que nous évoquons, qui se passe au Japon, tout près de Tokyo, nous restons en «pays connu» puisque les voleurs qui ont réussi à se fondre dans la foule sont de type maghrébin ou «proche oriental», repérables dans la foule japonaise. Se rendant fréquemment au Japon, notre amie aimait ce pays pour le sentiment de sécurité, qu’il y a encore peu, on y ressentait. Une femme seule pouvait circuler dans la rue, à toute heure du jour ou de la nuit, sans être inquiétée. L’immigration de culture arabo musulmane, alors qu’elle est infiniment moins massive que celle que nous subissons, a pourtant suffi pour que tout cela change.

On nous objectera que toute généralisation relève du racisme et on avancera que la majorité des musulmans qui séjournent parmi nous ne demandent qu’à vivre paisiblement de leur travail; cela comporte une part de vérité. Mais il faudrait aussi expliquer pourquoi les musulmans, très sous-évalués officiellement à 10% de la population française (alors que 20% semblerait plus proche de la réalité sur le terrain, mais qui, même à 10%, placent de toute façon la France en tête de l’U.E pour ce qui est de l’islamisation), figurent pour au moins 90% de la délinquance, des trafics illicites, des fraudes diverses, des incendies de voitures et des incivilités? Sans oublier l’esprit d’intolérance et de mépris envers la population autochtone, leur prétention d’imposer leurs lois, coutumes et règles de vie et d’exiger que les lois du pays qui les accueille s’adaptent à leur sectarisme.

Ce comportement se manifeste dans des pays aussi divers que le Japon, la Nouvelle Zélande, l’Australie, Danemark, Pays Bas, Belgique, Allemagne, Grande Bretagne. Les enfants des immigrés bénéficiant de la loi du sol avec les mêmes droits que les «autochtones», il faudrait expliquer pourquoi l’engagement dans le djihad n’est pas le fait de «damnés de la terre», mais de jeunes qui ont suivi une scolarité normale et qui avaient un emploi et des revenus décents, comme on l’a vu l’été dernier à Londres, comme on l’a vu à Amsterdam ou en France.

Ainsi, il nous paraît difficile de soutenir que Zacarias Moussaoui, impliqué dans les attentats du 11 septembre 2001 aux États-unis, est un «Français» défendu à grands frais par la France alors que lui-même hurle dans son procès qu’il n’est pas français et qu’il comparaît devant la justice américaine en tant que musulman, ce qui devrait nous rappeler que l’islam n’est pas une religion, «la deuxième de France», au même titre que la catholique, protestante, juive, bouddhiste ou sikh, mais une «Oumma», une nation malade d’une idéologie totalitaire, impérialiste et colonisatrice. On est alors en droit de se demander pourquoi tout individu impliqué dans des actes de terrorisme contre un pays dont la France (qui l’eût cru?) est l’alliée, est défendu par elle aux frais du contribuable au lieu d’être déchu de la nationalité française, qui ne lui sert que de paravent et de source de revenus, et le laisser se dépatouiller comme il veut ou se faire défendre par les pieuses organisations ou les états musulmans assez riches pour financer le djihad. Qu’il pourrisse en prison ou qu’il se fasse griller nous laisse indifférents, l’essentiel étant qu’il soit mis hors d’état de nuire. Nous préférons garder notre pitié et notre indignation envers les victimes de ce genre de salopards. Un citoyen français qui combat en Irak ou en Afghanistan dans les rangs djihadistes n’est pas un Français, quoi qu’en stipule l’absurde et irréaliste droit du sol ou une naturalisation inconsidérée et trop complaisante. Et s’il y laisse sa peau, bon débarras, cela épargnera quelques vies innocentes.

[b]Des excuses? Qu’ils aillent se faire f[/b]............

Pour lire la suite [url=http://www.bethel-fr.com/afficher_info.php?id=16395.88][u][b]cliquez ICI[/b][/u][/url]
------------------------------------------------------------------------

Effectivement, il est temps que la "peur change de camp", et surtout que les Français prennent, en urgence, conscience que la politique actuelle de l'UMPS est celle de l'islamisation de Notre Nation.

Monsieur Nicolas Sarközy, nous avait fait en son temps de belles promesses, nous assurant qu'il allait nettoyer au "Karcher" les Cités et quartiers des Banlieues de Haute Insécurité ou sévissent la racaille allogéne, selon ses dires, des expulsions hors de notre territoire, étaient en cours, mais je suis comme "Soeur Anne" je ne vois rien venir.

Quand j'en parle à mes amis de l'UMP, qui soutiennent leur Président, ils me répondent, que l'homme n'a pas les coudées franches, il est empêché Par Monsieur Chirac et Villepin dans la mise en place de ses mesures etc.....

Balivernes et fariboles, car je suis persuadé qu' à supposer qu'il soit élu à la Présidence de la République, il n'en fera rien trop occupé qu'il est à caresser dans le sens du poil ( pour raison électorale), à ménager la chévre et le choux, les communautés Juives, Musulmanes et Afros et de France.

Je ne peux cautionner, comme une grande majorité de Français une personne qui dans son discours parle "d'immigration choisie", alors que nous n'en avons point besoin, de son choix par rapport à l'islam, préférant l'Islam de France à l'Islam en France, alors que cet Islam représente une grande menace pour notre civilisation Européenne Chrétienne Occidentale, les derniers événements, à propos des "caricatures", ou ces fanatiques ont menacé de détruire l'occident, en sont une preuve formelle suffisante, et que l'on ne me parle pas d'Islam modéré, car je doute fort que si la terreur islamiste se propageait en Europe, que ces modérés prennent position contre leur "frères en religion".

Oui, l'auteur de cet article à raison, il faut tout faire pour que "la peur change de camp".

VEGA Thierry
Revenir en haut Aller en bas
 
La peur doit changer de camp !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peur des selles
» Vous faites quoi quand ils ont peur de "tout"?
» Changer le style vestimentaire de mes filles..
» La peur de soi-même
» Changer la litière de place

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Actualités :: Actualités Françaises et Internationales-
Sauter vers: