Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Motion de censure socialiste, un cache misère

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Président
Président
avatar

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 30
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Motion de censure socialiste, un cache misère   Mar 21 Fév - 16:54

[b]Conférence de presse
Lundi 20 février 2006
Brice Hortefeux, secrétaire général délégué
Luc Chatel et Valérie Pécresse, porte-parole
Philippe Goujon, président de la fédération de Paris


Une motion de censure cache misère[/b]

[img]http://www.u-m-p.org/site/photos/ppresse_200206.jpg[/img]

« La motion de censure du Parti socialiste contre la politique du gouvernement est essentiellement un cache misère » a affirmé Valérie Pécresse. Un cache-misère « qui sert à cacher les divisions internes au PS et à la gauche » qui, à défaut d’être capables de s’unir « pour construire les bases d’un projet commun », se réunissent pour voter la motion de censure contre le gouvernement. Un cache-misère qui masque « l’absence de leadership » comme en témoignent une nouvelle fois « les petites phrases » des uns et des autres qui « montrent là encore que la guerre au sein du Parti socialiste se mène aux couteaux ». Enfin, un cache-misère qui révèle l’absence « de projet et de propositions alternatives » du PS à la politique du gouvernement.


Emploi des Jeunes : réveil tardif et proposition inattendue de François Hollande

Valérie Pécresse a qualifié de « tardive et d’inattendue » la proposition formulée par le Premier secrétaire du Parti socialiste pour résoudre le problème de l’emploi des jeunes. « Tardive parce qu’il a fallu à Monsieur Hollande quatre ans d’opposition et trois semaines de réflexion depuis le lancement du Contrat Première embauche » pour réagir. « Inattendue » parce qu’il propose « de subventionner l’emploi des jeunes par des dégrèvement massifs de charges sociales qui seraient compensés par la suppression des exonérations de charges sociales existantes ». Or « la plupart de ces exonérations visent à compenser le surcoût des 35 heures pour les entreprises ». « Si François Hollande veut supprimer les 35 heures, il faudrait qu'il le dise clairement » a-t-elle lancé. En réalité comme une majorité de Français l’ont clairement exprimé dans un sondage publié dans Le Parisien de ce matin, « le Parti socialiste n’est pas efficace ni pour s’opposer au gouvernement, ni pour proposer un projet, ni même pour désigner un candidat » a-t-elle conclu.


La fuite en avant fiscale du président de la région Ile de France

La porte-parole de l’UMP a rappelé qu’en 2005, « toutes les régions avaient pris prétexte des lois de décentralisation pour augmenter leurs fiscalités de 21% en moyenne alors qu’aucune loi de décentralisation était entrée en vigueur » à l’époque. En 2006, elle a relevé « une nouvelle augmentation de 7,5% » et « une région d’Ile de France qui se distingue » : « pour la deuxième année consécutive, sa fiscalité augmente de 30% alors que des mécanismes très contraignants ont été mis en place pour la compensation par l’Etat des transferts de charges issus de la décentralisation », qui « doivent être compensés à l’euro près ».

En outre, en décidant d’augmenter la carte grise de 40%, Jean-Paul Huchon s’inscrit pleinement dans la ligne de Bertrand Delanoë : « l’ennemi, c’est l’automobiliste » ! Cela se traduira « pour chaque automobiliste francilien par une augmentation entre 50 à 150 euros » a-t-elle fait observer.

[url=http://www.ump-idf.org/article.php3?id_article=168]Signez la pétition contre le matraquage fiscal par la gauche[/url]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
avatar

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 30
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: Motion de censure socialiste, un cache misère   Mar 21 Fév - 22:00

[b][u]L'Assemblée rejette la motion de censure de l'opposition[/u]

PARIS (Reuters) - L'Assemblée nationale a rejeté, comme prévu, la motion de censure déposée par l'opposition contre la politique économique et sociale du gouvernement de Dominique de Villepin.[/b]

Cette motion a recueilli 178 voix. Il lui en fallait 289, la majorité absolue, pour être adoptée. Seuls les socialistes, les communistes, les Verts et les radicaux de gauche ont voté pour.

Ne participent à ce type scrutin que les députés qui y sont favorables.

L'UDF n'a pas voté cette motion de censure tout comme le groupe UMP, qui dispose à lui seul de la majorité absolue au Palais-Bourbon.

Depuis le début de l'actuelle législature, en juin 2002, c'était la quatrième fois que l'opposition déposait une motion de censure.


© Reuters 2006. Tous droits réservés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Volkov
Invité



MessageSujet: Re: Motion de censure socialiste, un cache misère   Mar 21 Fév - 22:52

Mais ils sont vraiment stupides, à quoi ça leur sert à part perdre du temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Motion de censure socialiste, un cache misère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Motion de censure socialiste, un cache misère
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Règlement présidant au déroulement de l'élection des modéradministrateurs
» Ch'cache à loques
» le cache sourcils
» [PRET] Cache plastique cote passage sous moteur (fixe sur cache fibre)
» La misère affective

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Actualités en rapport avec Nicolas Sarkozy :: Actualités de l'Union pour un Mouvement Populaire et de son Président-
Sauter vers: