Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 CPE: Les copier/collé de Youssef

Aller en bas 
AuteurMessage
Youssef
Invité



CPE: Les copier/collé de Youssef Empty
MessageSujet: Re: CPE: Les copier/collé de Youssef   CPE: Les copier/collé de Youssef EmptyVen 17 Mar - 20:27

« Etre embauché-e en CPE, c’est quand même mieux que rien ? »
Certes, tu travailles. Mais comment être crédible devant un propriétaire pour louer un logement ou devant un banquier pour financer tes projets quand tu peux te retrouver au chômage du jour au lendemain ? Si les fédérations patronales des Banques et des sociétés d’assurances ont affirmé par voie de communiqués qu’elles considéreraient le CPE comme un CDI, nul doute, qu’a minima, elles renchériront leurs tarifs afin de compenser la prise de risque accrue en signant avec des titulaires de CPE. Le CPE rappelle le contrat journalier du XIX° siècle car il maintient le salarié dans un état d’insécurité, de précarité. Etat qui ne durerait pas seulement une fois deux ans, mais deux ans à chaque embauche : le compteur est remis à zéro à chaque nouveau contrat ! Cette insécurité est reconnue par le ministre du travail qui a confirmé lors du débat parlementaire la possibilité pour un employeur d’embaucher en CPE un-e salarié-e licencié-e en CDI quelque temps avant !


« Mais les entreprises n’ont-elles pas besoin de flexibilité ? »
La question n’est pas d’interdire les licenciements ou bien de collectiviser les moyens de production. Le CPE fait porter uniquement sur les épaules des salarié-e-s les risques, les incertitudes économiques. D’ailleurs, même l’Organisation de Coopération et de Développement Economique, pourtant peu suspecte de sympathie syndicale puisque c’est une organisation internationale assez fortement néo libérale, fait le même constat concernant le CPE du déséquilibre entre le salarié et l’employeur. L’OCDE pense que le CPE apporte une flexibilité sans contrepartie . Nombre de pays scandinaves ont développé une flexibilité dans les trajectoires professionnelles compensée par des sécurités en terme d’indemnisation chômage, de formation … A l’opposé, le CPE constitue un choix de modèle de société à l’anglo-saxonne. Le CDI reste un élément de la qualité de l’emploi occupé. D’ailleurs, le rapport rédigé par le Pdg de Véolia Environnement, Henri PROGLIO, propose de revaloriser le CDI, particulièrement vis-à-vis des jeunes car « une bonne insertion passe par une volonté de nouer avec les jeunes un engagement durable….notamment en revalorisant le CDI comme forme normale d’embauche » .


Mais ça va faire baisser le chômage des jeunes ?
Depuis trente ans, des dizaines de dispositifs visant à faire face au chômage des jeunes ont été mis en place, le plus souvent assortis de déductions de cotisations sociales pour les employeurs, sans que le résultat soit probant. D’ores et déjà, les six premiers mois d’existence du CNE montrent que ce nouveau type de contrat vient se substituer aux CDI. En effet, le nombre des embauches en CDI dans les entreprises de moins de 20 salarié-e-s est passé de 35 % environ à 21,9 %, la différence correspondant à la signature de CNE ; Les CDD constituant le reste des contrats signés . Le CPE ne créerait vraisemblablement pas d’emploi mais à coup sûr déboucherait sur une précarité accrue des jeunes.



« Le CPE, c’est un CDI, non ? »
Sur le papier, c’est un CDI. Mais la grosse différence avec le CDI, c’est la période d’essai. La période d’essai d’un CDI est de 1 à 3 mois. Celle d’un CPE est de 2 ans. Pendant ces deux années, l’employeur peut licencier sans motif et à tout moment. Cette possibilité de licenciement sans motif laisse la porte ouverte à tous les abus et à l’arbitraire. Le CPE est un retour à la situation qui existait avant 1973, date à laquelle l’obligation de motiver tout licenciement à été imposée par la loi. Sur le plan du licenciement, le CPE est moins protecteur qu’un CDD puisque ce dernier ne peut rompu avant son terme normal que si le salarié commet une faute grave (vol, discipline…) ; Et si le motif de la faute grave est avancée abusivement pour un CDD rompu, l’employeur doit verser en dédommagement la totalité des salaires sur la période du contrat !


« En étant embauché-e en CPE, j’ai les mêmes droits que les autres salariés en CDI de l’entreprise ? »
Comment faire valoir ses droits quand du jour au lendemain on peut être licencié-e ? Avec un CPE, le salarié se retrouve en position de faiblesse. Puisque l’employeur n’a pas à se justifier, il peut très bien licencier un salarié en CPE qui refuse d’effectuer des heures supplémentaires, qui a des exigences en terme de salaires, de conditions de travail, ou qui est syndiqué, ou bien encore malade ou enceinte. Déjà, avec le CNE, des cas de ruptures de contrat abusives sont signalés : les prud’hommes commencent à être saisis de cas pour licenciements abusifs, mais l’absence d’obligation de motivation fait peser la charge de la preuve sur le salarié, c’est à lui de prouver le caractère abusif du licenciement ! Si le CPE entrait en vigueur, il augmenterait le nombre de recours devant les prud’hommes du fait du flou juridique qui l’entoure.
Revenir en haut Aller en bas
Youssef
Invité



CPE: Les copier/collé de Youssef Empty
MessageSujet: Re: CPE: Les copier/collé de Youssef   CPE: Les copier/collé de Youssef EmptyVen 17 Mar - 20:32

Objet : lettre de licenciement

Applicable dès réception.

Monsieur Dominique Galouzeau de Villepin,

Votre entretien préalable de licenciement, lors du JT de 20h00 dimanche soir, n’ayant pas été concluant et bien que votre loi ne nous l’impose pas, nous vous notifions par écrit les causes de votre licenciement immédiat dans le cadre de votre Contrat sur une Place Ejectable (CPE).

En effet, depuis votre arrivée en juin 2005, vous n’avez rien fait de mieux que votre prédécesseur Raffarin. Voici en résumé une partie des faits qui vous sont reprochés.

« Recréer les conditions de la confiance en France, notamment dans le domaine de l’emploi » : au lieu de lutter contre le chômage comme vous l’aviez prétendu, vous avez utilisé la même méthode, employée méthodiquement par tous les gouvernements qui se succèdent depuis 30 ans en la matière : baisser le coût du travail et augmenter la précarité. Vous le savez pourtant, cette politique n’a jamais lutté contre le chômage puisqu’il y a aujourd’hui plus de 4,5 millions de sans emploi. Mais elle a permis d’accroître les profits patronaux, les dividendes des actionnaires et développer la pauvreté. Votre CNE en est la dernière preuve tangible et votre CPE ne fera qu’aggraver la situation.

« Je suis un homme d’écoute et de dialogue social » : après votre débâcle lors du référendum sur la Constitution Européenne, vous avez déclaré vouloir restaurer « le dialogue ». Mais par là, vous entendez l’utilisation du 49.3 pour passer en force, l’utilisation des ordonnances, en violant votre propre majorité parlementaire, court-circuitant l’Assemblée nationale. Bien pire, vous avez imposé l’Etat d’urgence et envoyé les gardes mobiles contre la révolte légitime des jeunes des quartiers populaires, les policiers pour arrêter nos frères et sœurs sans papiers jusque dans les écoles, les CRS contre les lycéens, les étudiants et salariés récalcitrants. Vous avez encore montré, à la Sorbonne, ce dont vous étiez capable contre les étudiants. Bravo !

« Je suis un homme de parole : EDF et GDF resteront des entreprises à capitaux majoritairement publics » : tout en faisant ce genre de déclaration, vous avez organisé le dépeçage d’une entreprise publique au profit de vos amis du groupe Suez. Et tout ça, bien sûr, au nom du « patriotisme économique » ! Mais votre seule patrie, c’est bien celle des capitalistes. Pour notre part : jeunes, chômeurs, précaires, retraités, salariés du public et du privé, un bon « modèle social » n’a pas de frontière.

« Trop d’arrêts de travail injustifiés ralentissent notre économie » : face aux difficultés quotidiennes de millions de salariés au travail, vous n’avez rien trouvé d’autre que la culpabilisation de celles et ceux qui souffrent. En bon bourgeois, votre vision de classe vous amène toujours aux mêmes conclusions : s’il y a du chômage c’est à cause des chômeurs ; s’il y a des mal-logés, c’est à cause des pauvres et s’il y a des arrêts de travail, c’est à cause des malades...

« Aucun effort ne sera ménagé pour accompagner la population de la Réunion » : Sur l’Ile de la Réunion, une personne sur 5 est touchée par le chikungunya et il y a déjà eu des morts. Voilà pourtant un an que votre gouvernement est au courant des risques de cette épidémie, mais vous n’avez rien fait pour les Réunionnais. C’est certainement cela que vous entendez par « le rôle positif de la colonisation » !

Ces faits constituent plusieurs fautes lourdes et nous décidons de mettre fin à votre contrat de travail, votre attitude rendant impossible la poursuite de votre activité.

Par la présente, il vous est donc notifié votre licenciement, sans préavis, ni indemnité de rupture. Attendu qu’il ne s’agit pas d’une mesure individuelle, mais d’un licenciement collectif (vous partez avec Chirac, Sarkozy et toute la clique).

Attendu, aussi, que votre départ représente une entorse grave à la loi d’interdiction des licenciements que nous défendons, le CPE ne saurait susciter d’autres licenciements que les ministres de votre gouvernement. Vous bénéficierez, bien entendu, des rémunérations complémentaires que vous avez promises. Un conseiller de l’ANPE vous accompagnera, tous les mois, dans vos démarches, en vue d’une formation pour une éventuelle reconversion (le poste d’enseignant (contractuel ?) à Montréal de Monsieur Juppé semble devoir se libérer).

Votre certificat de travail et votre attestation d’Assedic sont à votre disposition, ainsi que les salaires et l’indemnité de congés payés qui vous sont dus à ce jour.

Un taxi viendra vous chercher. Prenez le CPE dans vos bagages et n’hésitez pas à partir pour longtemps !

Nous organisons un grand pot de départ, auquel vous n’êtes pas le bienvenu, dans la rue jeudi 16 mars et samedi 18 mars, avec l’ensemble des étudiants, lycéens et salariés.

Ni CNE/ Ni CPE : un CDI pour tous !
Olivier Besancenot
Revenir en haut Aller en bas
Youssef
Invité



CPE: Les copier/collé de Youssef Empty
MessageSujet: Re: CPE: Les copier/collé de Youssef   CPE: Les copier/collé de Youssef EmptyVen 17 Mar - 20:42

pour ceux qui seraient surpris de l emplacement de ces messages (merveilleux decoupage arbitraire de.....euh, ....comment il s appelle deja,.......alexandre), ils sont a remettre dans leur contexte. Ils etaient une reponse au message concernant les bienfaits (hic) du cpe....
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

CPE: Les copier/collé de Youssef Empty
MessageSujet: Re: CPE: Les copier/collé de Youssef   CPE: Les copier/collé de Youssef EmptyVen 17 Mar - 20:48

[quote:d862="Youssef"]pour ceux qui seraient surpris de l emplacement de ces messages (merveilleux decoupage arbitraire de.....euh, ....comment il s appelle deja,.......alexandre), ils sont a remettre dans leur contexte. Ils etaient une reponse au message concernant les bienfaits (hic) du cpe.... :lol:[/quote]

J'appel pas cela une contre argumentation, mais du copier/coller sans avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
VEGA Thi
Invité



CPE: Les copier/collé de Youssef Empty
MessageSujet: Re: CPE: Les copier/collé de Youssef   CPE: Les copier/collé de Youssef EmptyVen 17 Mar - 21:00

[quote:09b9="Alexandre"][quote:09b9="Youssef"]pour ceux qui seraient surpris de l emplacement de ces messages (merveilleux decoupage arbitraire de.....euh, ....comment il s appelle deja,.......alexandre), ils sont a remettre dans leur contexte. Ils etaient une reponse au message concernant les bienfaits (hic) du cpe.... :lol:[/quote]

J'appel pas cela une contre argumentation, mais du copier/coller sans avis.[/quote]

Il faudrait qu'un avis, il en ai un, mais il ne faut pas demander l'impossible à quelqu'un qui est "intectuellement limite"

Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Youssef
Invité



CPE: Les copier/collé de Youssef Empty
MessageSujet: Re: CPE: Les copier/collé de Youssef   CPE: Les copier/collé de Youssef EmptyVen 17 Mar - 21:40

[quote:2cc2="VEGA Thierry"][quote:2cc2="Alexandre"][quote:2cc2="Youssef"]pour ceux qui seraient surpris de l emplacement de ces messages (merveilleux decoupage arbitraire de.....euh, ....comment il s appelle deja,.......alexandre), ils sont a remettre dans leur contexte. Ils etaient une reponse au message concernant les bienfaits (hic) du cpe.... :lol:[/quote]

J'appel pas cela une contre argumentation, mais du copier/coller sans avis.[/quote]

Il faudrait qu'un avis, il en ai un, mais il ne faut pas demander l'impossible à quelqu'un qui est "intectuellement limite"

Thierry[/quote]

tiens, cosette est de retour !
Revenir en haut Aller en bas
VEGA Thi
Invité



CPE: Les copier/collé de Youssef Empty
MessageSujet: Re: CPE: Les copier/collé de Youssef   CPE: Les copier/collé de Youssef EmptyVen 17 Mar - 21:44

[quote:34fa="Youssef"][quote:34fa="VEGA Thierry"][quote:34fa="Alexandre"][quote:34fa="Youssef"]pour ceux qui seraient surpris de l emplacement de ces messages (merveilleux decoupage arbitraire de.....euh, ....comment il s appelle deja,.......alexandre), ils sont a remettre dans leur contexte. Ils etaient une reponse au message concernant les bienfaits (hic) du cpe.... :lol:[/quote]

J'appel pas cela une contre argumentation, mais du copier/coller sans avis.[/quote]

Il faudrait qu'un avis, il en ai un, mais il ne faut pas demander l'impossible à quelqu'un qui est "intectuellement limite"

Thierry[/quote]

tiens, cosette est de retour ![/quote]

Oui, et apparement tu n'es pas encore parti, bientot peut-être, qui sait ?

VEGA
Revenir en haut Aller en bas
Youssef
Invité



CPE: Les copier/collé de Youssef Empty
MessageSujet: Re: CPE: Les copier/collé de Youssef   CPE: Les copier/collé de Youssef EmptyVen 17 Mar - 21:45

[quote:f14b="VEGA Thierry"][quote:f14b="Youssef"][quote:f14b="VEGA Thierry"][quote:f14b="Alexandre"][quote:f14b="Youssef"]pour ceux qui seraient surpris de l emplacement de ces messages (merveilleux decoupage arbitraire de.....euh, ....comment il s appelle deja,.......alexandre), ils sont a remettre dans leur contexte. Ils etaient une reponse au message concernant les bienfaits (hic) du cpe.... :lol:[/quote]

J'appel pas cela une contre argumentation, mais du copier/coller sans avis.[/quote]

Il faudrait qu'un avis, il en ai un, mais il ne faut pas demander l'impossible à quelqu'un qui est "intectuellement limite"

Thierry[/quote]


ouaf ouaf
tiens, cosette est de retour ![/quote]

Oui, et apparement tu n'es pas encore parti, bientot peut-être, qui sait ?

VEGA :D[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

CPE: Les copier/collé de Youssef Empty
MessageSujet: Re: CPE: Les copier/collé de Youssef   CPE: Les copier/collé de Youssef EmptyVen 17 Mar - 22:54

Un coup de Karcher avant le projet d'Avril 2006...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Contenu sponsorisé




CPE: Les copier/collé de Youssef Empty
MessageSujet: Re: CPE: Les copier/collé de Youssef   CPE: Les copier/collé de Youssef Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
CPE: Les copier/collé de Youssef
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Discours de Mr Erradi Youssef
» Décés dotre collégue Bouchra
» Faut-il supprimer le brevet des collèges ?
» La sonde Juno a décollé pour un voyage de 5 ans vers Jupiter
» Énigme n°29 - Le Chrismale de la Collégiale de Mortain

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Actualités :: Actualités Françaises et Internationales-
Sauter vers: