Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?

Aller en bas 

Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?
OUI
10%
 10% [ 1 ]
NON
80%
 80% [ 8 ]
VOTE BLANC
10%
 10% [ 1 ]
Total des votes : 10
 

AuteurMessage
VEGA Thi
Invité



MessageSujet: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Dim 9 Avr - 15:12

[center][img]https://redcdn.net/ihimizer/img50/7584/nda0qa2bb.jpg[/img][/center]

[center][url=http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Dupont-Aignan][u][b]Nicolas Dupont-Aignan[/b][/u][/url][/center]

[center][url=http://www.deboutlarepublique.com/][u][b]Son site de Campagne : [size=18]"Debout la République"[/size][/b][/u][/url][/center]

[center][url=http://www.election-politique.com/dupontaignanquest.php][u][b]Son interview sur Election Politique[/b][/u][/url][/center]

Nicolas Dupont-Aignan, né le 7 mars 1961 à Paris (XVe arrondissement), est un homme politique français, maire RPR puis UMP de Yerres (Essonne), député RPR puis UMP depuis 1997, et un des leaders du non au référendum de 2005 sur le Traité établissant une Constitution pour l'Europe.

À l'état civil, il est inscrit sous le nom de Nicolas Dupont, mais a ajouté, à titre d'usage, le nom de sa mère après celui de son père1. Nicolas Dupont-Aignan est marié et père de famille. Selon Julien Tolédano ,éditeur de blogs et observateur des médias, la candidature de Nicolas Dupont-Aignan est une aubaine pour le futur candidat socialiste car « Dupont-Aignan est foncièrement hostile au libéralisme économique prôné par Sarkozy et est un candidat au contenu programmatique intrinsèquement solide et potentiellement rassembleur ».

Si par malheur, Jean Marie Le Pen, ne pouvait se présenter faute d'avoir réunis ses 500 signatures, ce qui serait Démocratiquement Impensable, au 1er tour de la Présidentielle, mon suffrage se porterait sur la candidature de Monsieur Nicolas Dupont-Aignan, car à choisir un Nicolas, celui-ci à le mérite de vouloir nous construire une "France d'aprés" qui ne correspond en rien à celle (Francislamia) de Monsieur Nicolas Sarközy.

Je terminerai ma présentation de ce Candidat Français, par la question habituelle : Monsieur Nicolas Dupont-Aignan ferait-il un bon Président de la République Française ?

A vous de me le dire !

VEGA Thierry
Revenir en haut Aller en bas
Ivan
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 70
Localisation : Paris
Parti Politique : Mouvement Pour la France
Candidat : de Villiers
Date d'inscription : 09/03/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Lun 15 Mai - 11:53

Non il y a Villiers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
français75
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Paris
Parti Politique : FN
Candidat : Jean-Marie Le Pen
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Ven 19 Mai - 16:36

Non, le seul homme politique capable de défendre la France et les Français est Jean-Marie Le Pen.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
duodénum
Sénateur
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Ven 19 Mai - 20:38

Voila un nouveau venu dans le club très sélect des radoteurs mono-maniaques
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
français75
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Paris
Parti Politique : FN
Candidat : Jean-Marie Le Pen
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Sam 20 Mai - 0:40

La vérité a besoin d'être parfois dite plusieurs fois pour qu'elle soit entendue par tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
duodénum
Sénateur
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Sam 20 Mai - 1:01

Tant qu'il s'agit d'une vérité et non de la réalité, pas de problème pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
français75
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Paris
Parti Politique : FN
Candidat : Jean-Marie Le Pen
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Sam 20 Mai - 1:24

C'est bien entendu une réalité.
Rappellons-nous 2002, le peuple avait fait confiance à la droite nationale.

De plus, nous existons comme parti politique depuis 30 ans, ce qui n'est pas rien. Le FN a fait ses preuves.

Les gens préfèrent l'original à la copie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
duodénum
Sénateur
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Sam 20 Mai - 2:01

[quote:ea45="français75"]C'est bien entendu une réalité.
Rappellons-nous 2002, le peuple avait fait confiance à la droite nationale.[/quote]

18% des français ont fait confiance à la droite nationale à 18% au second tour. C'est pas mal, mais ce n'est pas encore ce que j'appelle personnellement le "peuple".

[quote:ea45="français75"]De plus, nous existons comme parti politique depuis 30 ans, ce qui n'est pas rien. Le FN a fait ses preuves.[/quote]

Que veux-tu dire par "le FN a fait ses preuves" ? Quand et où ? Par la gestion assez calamiteuse de trois ou quatre villes de petites tailles ? Le maire d'Orange Jacques Bompard a apparement décidé de faire ses "preuves" au MPF. A moins que tu n'évoques la longue liste des démêlées judiciaires des élus FN, un domaine où effectivement ce parti a fait ses preuves.

[quote:ea45="français75"]Les gens préfèrent l'original à la copie...[/quote]

Moi en ce qui me concerne, je ne préfère ni l'original, ni la copie. Les deux versions vont au panier. Et puis si jamais la copie surpasse l'original (qui sait, peut-être Villiers serait peut-être un excellent président ? ), pourquoi faudrait-il se crisper sur le FN ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
français75
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Paris
Parti Politique : FN
Candidat : Jean-Marie Le Pen
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Sam 20 Mai - 3:08

Le FN a fait ses preuves par notre discours qui se vérifie de jours en jours... (émeutes des banlieues, crise sociale, déclin de notre patrie, l'euro avec sa hausse des prix, etc.)

Il est nécessaire que les patriotes rejoignent le Front National et Jean-Marie Le Pen car il s'est imposé comme étant l'homme politique représentant le mieux les patriotes.
En lançant un appel pour une union patriotique, nous voyons bien qu'il désire la victoire des Français et ne recherche pas sa victoire personnelle mais celle de la France.

De plus, de Villiers est une grotesque farce puisqu'il reprend trait pour trait le discours de Jean-Marie Le Pen tandis qu'il ne veut pas que celui-ci se présente, cela prouve bien son ambition politique...
D'ailleurs, je vous invite à lire ce communiqué: [url=http://fnjparis.actifforum.com/viewtopic.forum?t=71]Villiers trompe ses électeurs![/url]

Chaque patriote et souverainiste doit effectuer son devoir et dépasser ses ambitions personnelles en répondant positivement à l'appel de Jean-Marie Le Pen pour une union des patriotes, pour le salue de la France et des Français!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
duodénum
Sénateur
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Sam 20 Mai - 21:53

[quote:bbb4="français75"]Le FN a fait ses preuves par notre discours qui se vérifie de jours en jours... (émeutes des banlieues, crise sociale, déclin de notre patrie, l'euro avec sa hausse des prix, etc.)

[color=darkblue]Faire ses preuves par le discours, c'est assez faible. La plupart des partis d'oppositions font le même constat, alors pourquoi le FN se distinguerait du lot ?[/color]

Il est nécessaire que les patriotes rejoignent le Front National et Jean-Marie Le Pen car il s'est imposé comme étant l'homme politique représentant le mieux les patriotes.
En lançant un appel pour une union patriotique, nous voyons bien qu'il désire la victoire des Français et ne recherche pas sa victoire personnelle mais celle de la France.

[color=darkblue]S'il ne cherche pas la victoire personnelle, pourquoi ne se propose-t'il pas de rejoindre Villiers en acceptant que ce dernier se présente à sa place ?[/color]

De plus, de Villiers est une grotesque farce puisqu'il reprend trait pour trait le discours de Jean-Marie Le Pen tandis qu'il ne veut pas que celui-ci se présente, cela prouve bien son ambition politique...
D'ailleurs, je vous invite à lire ce communiqué: [url=http://fnjparis.actifforum.com/viewtopic.forum?t=71]Villiers trompe ses électeurs![/url]

[color=darkblue]Villiers est un con, ce n'est plus à prouver. Mais au moins, sa position sur l'Islam est claire et parle à une certaine frange (poisseuse) de la population. La position de Le Pen est par contre plus qu'ambigue.[/color]

Chaque patriote et souverainiste doit effectuer son devoir et dépasser ses ambitions personnelles en répondant positivement à l'appel de Jean-Marie Le Pen pour une union des patriotes, pour le salue de la France et des Français!

[color=darkblue]Si faire l'alliance des "patriotes" passe nécessairement par la candidature unique de Le Pen, je comprend que personne ne soit vraiment chaud pour s'allier. "Tous unis derrière moi" est une formule qui a du mal à plaire, et pour cause ![/color][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
français75
Citoyen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 33
Localisation : Paris
Parti Politique : FN
Candidat : Jean-Marie Le Pen
Date d'inscription : 19/05/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Sam 20 Mai - 22:48

La majorité d'hommes politiques n'osent pas dénoncer les maux que nous connaissons aujourd'hui: politique d'immigration, clandestins, rétablissement de la peine de mort pour les assassins d'enfants, la dictature de Bruxelles, etc.

C'est d'ailleurs peut-être parce que le FN dénonce haut et fort ce qui ne va pas dans notre Pays qu'il est sans cesse privé de liberté et que quelques pseudo-élites veulent ternir son image en le faisant passer pour un parti ignoble.

Il ne se propose pas pour rejoindre de Villiers parce qu'il ne représente qu'une masquerade comme je l'ai dis précédemment et que tout le monde en est conscient, du moins je l'espère.
D'autre part, c'est de Villiers qui reprend le discours du FN et non pas l'inverse.
Donc, c'est plutôt logique que ce soit de Villiers qui nous rejoigne et non pas l'inverse.
Jean-Marie Le Pen a prouvé, aussi, qu'il s'est inscrit dans la vie politique puisqu'il a fait de gros score (plus de 15%) lors des trois dernières élections présidentielle, dont la dernière où il a accédé au second tour!

Jean-Marie Le Pen est celui qui représente le mieux les nationaux. Après plus de 30 années de lutte politique avec le Front National ce n'est plus à démontrer...
De plus, il a une grande expérience de la vie puisqu'il a vécu beaucoup de choses.

Il est donc normal que Jean-Marie Le Pen s'impose comme leader des nationaux!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
duodénum
Sénateur
Sénateur
avatar

Nombre de messages : 526
Date d'inscription : 14/02/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Sam 20 Mai - 23:17

[quote:11dc="français75"]La majorité d'hommes politiques n'osent pas dénoncer les maux que nous connaissons aujourd'hui: politique d'immigration, clandestins, rétablissement de la peine de mort pour les assassins d'enfants, la dictature de Bruxelles, etc.

[color=darkblue]Il faut dire que le problème des clandestins ou de la remise en question de la peine de mort ne sont pas les principaux maux du pays. La plupart des partis auto-proclamés "sérieux", de gauche comme de droite, préfèrent s'atteler à résoudre la crise du chômage ou l'épineux problème de la globalisation de l'économie.[/color]

C'est d'ailleurs peut-être parce que le FN dénonce haut et fort ce qui ne va pas dans notre Pays qu'il est sans cesse privé de liberté et que quelques pseudo-élites veulent ternir son image en le faisant passer pour un parti ignoble.

[color=darkblue]Ce n'est peut-être pas la formation politique la plus ignoble qui existe en France, mais je ne vois pas en quoi ce parti est privé de liberté. Marine Le Pen chez Ardisson, pouvait-on rêver mieux comme sacrement audio-visuel ?[/color]

Il ne se propose pas pour rejoindre de Villiers parce qu'il ne représente qu'une masquerade comme je l'ai dis précédemment et que tout le monde en est conscient, du moins je l'espère.
D'autre part, c'est de Villiers qui reprend le discours du FN et non pas l'inverse.
Donc, c'est plutôt logique que ce soit de Villiers qui nous rejoigne et non pas l'inverse.
Jean-Marie Le Pen a prouvé, aussi, qu'il s'est inscrit dans la vie politique puisqu'il a fait de gros score (plus de 15%) lors des trois dernières élections présidentielle, dont la dernière où il a accédé au second tour!

Jean-Marie Le Pen est celui qui représente le mieux les nationaux. Après plus de 30 années de lutte politique avec le Front National ce n'est plus à démontrer...
De plus, il a une grande expérience de la vie puisqu'il a vécu beaucoup de choses.

Il est donc normal que Jean-Marie Le Pen s'impose comme leader des nationaux!

[color=darkblue]Comme dans tous les mouvements nationalistes, la figure du chef prime sur l'intérêt collectif des sympathisants. Je trouve assez heureux que les "patriotes" se retrouvent divisés entre plusieurs chefs "charismatiques", c'est encore un coup dépée dans l'eau et la quasi assurance que les nationalistes ne l'emporteront pas en 2007 (touchons du bois au cas où). Que ces leaders se trouvent dans l'incapacité de s'entendre pour de sombres histoires d'égo devrait être une bonne leçon pour qui prône un rassemblement possible de l'extrème-droite.[/color][/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kiti
Modératrice
Modératrice


Nombre de messages : 0
Age : 38
Date d'inscription : 28/06/2006

MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   Ven 14 Juil - 23:49

LES SEPT PÉCHÉS CAPITAUX DE NICOLAS SARKOSY

Comment peut-on se dire de droite et réclamer le droit de vote pour les immigrés ? C’est pourtant cet incroyable paradoxe qu’a tenté Nicolas Sarkozy. Ce dernier emploie volontiers un langage pugnace, en disant qu’il faut “nettoyer les cités au Kärcher” et pratiquer la “tolérance zéro” envers les “racailles”. Ce ne sont, hélas, que des mots.

Le double langage de Sarkozy
D’une part, sa politique est, en réalité, inefficace et laxiste : depuis près de quatre ans qu’il est chargé de l’immigration comme ministre de l’Intérieur, la situation n’a jamais été aussi mauvaise dans les banlieues, comme l’ont démontré les émeutes ethniques d’octobrenovembre 2005. D’autre part, quand il s’exprime dans un journal de gauche, Sarkozy n’hésite pas à faire une profession de foi immigrationniste, comme dans Libération, le 23 décembre 2005 .

Sur la question de l’immigration, Sarkozy tient en permanence un double langage. Quelle est la vérité du personnage ? Si l’on en juge, objectivement, d’après les décisions qu’il a prises et les propositions qu’il a faites, force est de reconnaître qu’il est plus à gauche que la gauche, dans ce domaine. Pour que chacun puisse en juger par lui-même, nous récapitulons ici ce que l’on peut appeler “les sept péchés capitaux de Sarkozy sur l’immigration”

1. Relance de l’immigration
L’immigration était officiellement arrêtée depuis 1974. Les gouvernements de gauche n’étaient eux-mêmes jamais revenus sur ce principe, qui connaissait, hélas, bien des exceptions. Cependant, arrivé au ministère de l’Intérieur en juin 2002, Sarkozy s’est empressé de proclamer que la France avait besoin d’immigration, en condamnant la politique de l’“immigration zéro”. Puis il a proposé des “quotas” d’immigrés. Et quand il parle, aujourd’hui, d’une “immigration choisie”, il faut comprendre qu’il a choisi d’accepter toujours plus d’immigration !

2. Faiblesse à l’égard de l’immigration illégale
Trouvant que le gouvernement socialiste de Lionel Jospin avait été trop sévère à l’égard des immigrés illégaux, qu’il appelle des “sans-papiers”, il a multiplié, en 2002, les circulaires aux préfets pour leur demander d’être toujours plus complaisants. En particulier, pour fermer Sangatte, il a accordé un titre de séjour en France à tous les immigrés illégaux de ce centre qui ne réussissaient pas à entrer en Angleterre ! Plus récemment, il a pris “la décision lourde (sic) d'arrêter les expulsions [des immigrés illégaux] durant l'année scolaire” pour les enfants qui vont à l’école, et pour leurs parents.

3. Aide à l’islamisation de la France
Il a favorisé l’installation de l’islam en France et son institutionnalisation, en créant un “conseil français du culte musulman”, et il a officiellement reconnu, à cette occasion, une organisation proche des “Frères musulmans”, l’U.O.I.F..

4. Hostilité au droit du sang
Le droit du sang, ou principe de filiation, le révulse : ignorant que c’est la base du droit de la nationalité en vigueur dans notre pays depuis deux siècles, il suggère que c’est un principe raciste et se dit, en revanche, “très attaché à la notion de droit du sol”. Or, le droit du sang (jus sanguinis) figure actuellement à l’article 18 du code civil : “Est Français l'enfant, légitime ou naturel, dont l'un des parents au moins est Français” (in chapitre II - “De la nationalité française d'origine” - Section I - Des Français par filiation” ; cf. l’article 10 du code civil de 1804, disposition en vigueur le 18 mars 1803 : “Tout enfant né d'un Français en pays étranger, est Français.”). A ceux qui s’étonneraient qu’un ministre de l’Intérieur puisse ignorer le b.a.-ba du droit de la nationalité, nous conseillerions de se procurer un enregistrement de l’émission “Cent minutes pour convaincre”, sur France 2, le 9 décembre 2002.

5. Abrogation de la prétendue “double peine”
Il a empêché l’expulsion hors de France des criminels et délinquants étrangers à l’issue de leur peine de prison en faisant voter une loi qui leur attribue un droit de séjour perpétuel en France, sous prétexte de leur épargner une prétendue “double peine”. Il a ainsi satisfait une revendication de l’extrême gauche (relayée, au sein de la majorité, par le maire-député UMP de Versailles, Etienne Pinte).

6. Droit de vote des immigrés
Sarkozy s’était prononcé, dès 2001, pour le droit de vote des immigrés, dans son livre Libre. Il a récidivé en 2005, dans une déclaration, trop vite oubliée, qui a suscité, sur le moment, une émotion légitime, à droite.

7. Discrimination “positive”
Sarkozy s’est prononcé pour la discrimination antinationale en faveur des immigrés, qu’il qualifie de “positive”. Il s’agit de donner aux immigrés des droits et des avantages particuliers, dont seraient privés les Français de souche. Cette proposition, d’une extrême gravité, est en totale contradiction avec les fondements de la République, puisqu’elle viole le principe d’égalité qui figure à l’article 1er de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789.

Conclusion
On peut porter un jugement différent du nôtre sur ces “sept péchés capitaux de Nicolas Sarkozy”, on peut même y voir “sept vertus cardinales”, si l’on a de la France une vision opposée à la nôtre, mais les faits sont là. Ils ne sont ni contestables ni contestés. Sarkozy utilise des “mots-paravents” (comme “racailles” et “Kärcher”) pour abuser les électeurs de droite, mais ce qu’il fait, comme simple ministre, ou, pis encore, ce qu’il a l’intention de faire, en tant que candidat à la magistrature suprême, est parfaitement incompatible avec l’unité de la nation et les principes de la République. Il est difficile d’imaginer un écart plus grand entre ce que Sarkozy prétend être, quand il s’adresse aux électeurs de droite, et ce qu’il est, en réalité, dans son action politique. Il faut donc se rendre à l’évidence : Sarkozy est un imposteur. Sarkozy l’imposteur devrait méditer cette réflexion d’Abraham Lincoln : “On ne peut pas mentir à tout le monde tout le temps.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nicolas Dupont-Aignan un Président pour la France ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ecoutons Nicolas Dupont-Aignan
» Le "pass contraception" au lycée bientôt généralisé ?
» Aïe!Aïe!Aïe!!
» Carole Verdin écrit au président pour demander l'euthanasie de sa sœur
» RDC : Chine - Russie demandent à « KABILA » de quitter le pouvoir à la fin de son mandat en 2016

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Les forums des autres tendances politique :: Les tendances nationalistes et écologiques de droite-
Sauter vers: