Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Délinquance : les gens ont peur les uns des autres!

Aller en bas 
AuteurMessage
Résistance
1er ministre
1er ministre


Féminin Nombre de messages : 466
Localisation : Corse
Parti Politique : UMP ?
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Délinquance : les gens ont peur les uns des autres!   Jeu 1 Juin - 20:01

"C'est possible de vivre dans un pays où les gens cessent d'avoir peur les uns des autres", "il est temps de mettre en place une politique de sécurité efficace pour rétablir un ordre juste et une sécurité durable si chacun est à son poste et remplit sa fonction, de la famille en passant par l'école jusqu'aux services publics et jusqu'au rôle de la police".
La présidentiable socialiste a donc préconisé des "solutions massives adaptées à chaque âge" et une "approche globale" d'une grande fermeté basée sur la tolérance zéro. Un discours très éloigné de l'angélisme dont le PS a longtemps été accusé dans le domaine de la sécurité. "Longtemps la gauche l'a minimisé", a-t-elle reconnu.

Stages de parents

Prenant le problème à la racine, elle a proposé que dès l'école primaire les parents soient contraints à des "stages" dans des "écoles de parents" dès le "premier acte d'incivilité" de leur enfant. Quant aux "perturbateurs qui pourrissent la vie" d'un collège, ils seront placés "d'office dans des internats-relais". Ils sont "en échec, mais il n'y a pas de place pour la commisération".
De plus, "il faut créer le métier de 'tuteur de collège' pour faire faire du sport" à ces "perturbateurs". Quant à la présence de policiers au collège, "ce n'est pas leur place", a-t-elle jugé. Les collèges seraient en outre limités à 400 ou 500 élèves maximum.
Pour les jeunes de plus de 16 ans, elle a proposé qu'au "premier acte de délinquance" ils soient placés "d'office dans un service à encadrement militaire à vocation humanitaire ou pour apprendre un métier". Cela leur fera "connaître le vaste monde et la chance qu'ils ont de vivre en France", a-t-elle souligné, jugeant que "la suppression du service militaire a été une erreur".
"C'est une approche globale", a-t-elle insisté. "Tout se tient si chacun est à sa place, dans son rôle, avec ses responsabilités éducatives, avec des métiers qui correspondent aux besoins des jeunes. A ce moment-là, la police pourra se concentrer sur la lutte contre la grande délinquance", a affirmé la candidate anti-Sarkozy.

Ce n'est pas Sarkozy , ce n'est pas Le Pen , c'est Royale qui le dit!!!

Mais au parti socialiste , ils ne vont pas tous être contents , car cela risque de leur couter les voix des familles de dlinquants qui étaient , jusqu'ici certaines de bénéficier de la clémence de la gauche!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Président
Président
avatar

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: Délinquance : les gens ont peur les uns des autres!   Jeu 1 Juin - 20:05

Par ailleurs, voici les réactions sur LCI:

[quote]Nicolas Sarkozy a ironisé jeudi sur les propositions de Ségolène Royal pour lutter contre la délinquance et l'a remerciée pour ce "soutien de poids" en dépit de son "incompétence". "C'est un soutien de poids que j'apprécie. Décidément, Tony Blair est enfoncé et je suis persuadé qu'elle nous réservera de nouvelles surprises", a déclaré le ministre de l'Intérieur. "Félicitations Mme Royal, vous êtes sur le bon chemin ! ", a-t-il ajouté.

Christian Estrosi, ministre délégué à l'Aménagement du territoire, a estimé que "Ségolène Royal se met à faire du mauvais Sarkozy" et "du mauvais plagiat", au lendemain des propositions de la députée socialiste sur la délinquance. "Après avoir partagé pendant quatre ans la naïveté de Lionel Jospin en matière de sécurité à l'école, Ségolène Royal fait du mauvais Sarkozy. Elle marche en boitant dans les pas du ministre de l'intérieur. Elle passe de l'angélisme au mauvais plagiat", a commenté M. Estrosi dans un communiqué.

Manuel Valls, député-maire PS d'Evry (Essonne), a affirmé que "rien ne le choquait dans les propos de la députée des Deux-Sèvres, estimant que les socialistes doivent tenir en la matière "un discours clair". "Rien ne me choque dans ce que j'ai entendu, ce que j'ai lu de ses propos, c'est-à-dire de faire une priorité de la sécurité, l'autorité, la règle", a-t-il déclaré. "Je ne pense pas qu'elle ait dérapé, je pense qu'elle a tenu un discours clair qui est celui qui est attendu dans les quartiers populaires", a-t-il dit.

Le député PS du Nord Marc Dolez a affirmé jeudi que les propositions pour lutter contre la délinquance de Ségolène Royal, candidate à l'investiture socialiste pour la présidentielle, ne sont "pas acceptables" et a réclamé à François Hollande une "mise au point nécessaire". "J'ai pris connaissance avec consternation des déclarations de Ségolène Royal qui (...) a choisi de marcher sur les terres sécuritaires de M. Sarkozy. Ses propositions ne sont pas acceptables", écrit-il dans un communiqué.

Interrogé sur les propositions de Ségolène Royal, François Bayrou a répondu: "plus nous serons nombreux à dire des choses de bon sens, et mieux ça sera". Le président de l'UDF s'est aussi prononcé pour la mise sous tutelle des allocations familiales, dans des "cas particuliers" où on considère que "la désinvolture des parents joue un rôle dans la perte de repères des enfants". Mais "ce n'est pas ça la clé d'une politique à l'égard de la jeunesse", a-t-il ajouté.

Le secrétaire général de la FSU, Gérard Aschieri, s'est déclaré jeudi "perplexe" après les propos tenus la veille par Ségolène Royal sur l'Education et les mineurs. "Cela me laisse perplexe, je ne suis pas sûr de comprendre toutes les mesures proposées par Ségolène Royal. Il y a un mélange d'intentions qu'on peut partager, et de mesures qui ne correspondent pas avec ces intentions", a réagi Gérard Aschieri, à la tête de la première fédération de l'Education.[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
hee45
Citoyen
Citoyen


Nombre de messages : 37
Localisation : Loiret
Date d'inscription : 03/01/2006

MessageSujet: Les Français impuissants   Jeu 1 Juin - 21:16

Les Français assistent donc impuissant à l'explosion des violences et des problèmes du pays sans avoir seulement le droit de manifester.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
1er ministre
1er ministre


Féminin Nombre de messages : 466
Localisation : Corse
Parti Politique : UMP ?
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Délinquance : les gens ont peur les uns des autres!   Jeu 1 Juin - 21:32

On va constater que ses copains qui l'attendaient vont sortir du bois !!
Elle va se faire escendre pour oser braver l'angélisme socialiste en matière de délinquance !!!
Ces propositions ne seront pas reprises dans le programme qui ne sera pas d'elle mais une " synthèse " comme ils aiment le dire!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Résistance
1er ministre
1er ministre


Féminin Nombre de messages : 466
Localisation : Corse
Parti Politique : UMP ?
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Délinquance : les gens ont peur les uns des autres!   Jeu 1 Juin - 21:56

jeudi 01 juin 2006, 19h34 - Reuters ]

© Reuters

REMOUS AU PS AU SUJET DES REMÈDES DE SÉGOLÈNE ROYAL POUR LES BANLIEUES
par Laure Bretton

PARIS (Reuters) - Les remèdes musclés de Ségolène Royal pour les banlieues ont provoqué jeudi des remous dans les rangs du Parti socialiste, renvoyé à ses propres difficultés à définir sa ligne en matière de lutte contre la délinquance.

Le discours de la "présidentiable" socialiste préférée des sondages a en revanche fait les délices de la droite, Nicolas Sarkozy en tête, qui a estimé que la présidente de Poitou-Charentes "était sur le bon chemin".

Alors qu'ils tentaient de consacrer "exclusivement" leur conférence de presse matinale aux nouveaux adhérents du PS, François Hollande et Jack Lang ont eu du mal à cacher leur embarras.

Pressé de questions, le premier secrétaire s'est retranché derrière le projet présidentiel du PS, qui doit être adopté la semaine prochaine par le Bureau national.

Si pour l'heure "toutes les contributions sont les bienvenues", il n'y aura "qu'un seul projet socialiste" qui "liera le ou la candidate choisi par les militants", a assuré le compagnon de Ségolène Royal.

Jack Lang, ancien ministre de l'Education, a fait mine de ne pas comprendre la "tempête" soulevée par les propos de sa concurrente à l'investiture présidentielle.

"Je n'ai aucun désaccord parce que ce qu'elle a dit reprend des idées que nous avons ensemble réalisées au gouvernement, elle-même ou moi-même", a-t-il expliqué, préférant s'époumoner contre le gouvernement Villepin, coupable de "crime contre l'avenir" en supprimant 120.000 emplois dans l'Education nationale.

Devant un demi-millier d'habitants de Bondy, en Seine-Saint-Denis, Ségolène Royal a prôné mercredi soir une "politique beaucoup plus ferme", une "reprise en mains lourde" des familles et de l'école afin de "tarir la source de la délinquance".

Elle propose notamment de placer d'office sous "encadrement militaire" les jeunes de plus de 16 ans "dès le premier acte de délinquance" et de mettre sous tutelle les allocations familiales "dès la première incivilité" des élèves.

"En toute amitié", Jean-Christophe Cambadélis, bras droit de Dominique Strauss-Kahn, voit dans ces propos un "dérapage".

MAUVAIS SOUVENIRS

"La militarisation de la sécurité, ce n'est plus l'ordre juste mais juste l'ordre", estime froidement le député de Paris.

Les partisans de Laurent Fabius s'embarrassent moins des formes, qui reprochent à Ségolène Royal d'occulter les causes socio-économiques de la délinquance.

Ségolène Royal "emprunte à la rhétorique sécuritaire de Nicolas Sarkozy", déplore la député fabiusienne Bariza Khiari.

"La vraie fermeté, c'est d'agir et de refuser le laxisme, sans tomber dans la démagogie ou les fausses solutions", renchérit Jérôme Guedj, l'un des huit "équipiers" de campagne de l'ancien Premier ministre.

En s'éloignant du discours traditionnel du PS - basé sur le tryptique "éducation-prévention-répression", avec une nette préférence pour les deux premiers piliers - la députée des Deux-Sèvres rappelle de mauvais souvenirs au PS, qui estime avoir en partie perdu la présidentielle de 2002 sur les questions de sécurité.

Pendant la campagne, Lionel Jospin avait même avoué sa "naïveté" en matière de lutte contre la délinquance. Cinq ans plus tôt, le colloque de Villepinte avait pourtant marqué la fin officielle de l'"angélisme" du PS dans ce domaine.

"Courir derrière la droite, on a vu où ça nous menait", s'emporte Razzye Hammadi, président du Mouvement des jeunes socialistes, "la course à l'échalote avec Nicolas Sarkozy nous perdra".

"Très fâchée", l'organisation de jeunesse du PS milite désormais pour la "mise sous tutelle des idées démagogiques". Un communiqué qui n'aurait pas eu l'heur de plaire à Julien Dray.

Le porte-parole du PS, qui ne cache plus sa préférence pour Ségolène Royal, est cependant resté étrangement silencieux pendant toute la journée.


Tout va bien , les réactions au ps ne se font pas attendre !!
Selon eux , il est urgent de ne rien faire contre la délinquance , les victimes , on s'en fout , elles n'avaient qu'à pas être là...
Bref , il ne faut rien faire pour endiguer la violence quotidienne des jeunes ...tant qu'e les penseurs du ps ne sont pas victimes !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Président
Président
avatar

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: Délinquance : les gens ont peur les uns des autres!   Jeu 1 Juin - 22:06

Quand on voit que le Parti Socialiste défend le rappeur Monsieur R qui est [b]raciste anti-français[/b]... Pas la peine de se poser d'autres questions!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Résistance
1er ministre
1er ministre


Féminin Nombre de messages : 466
Localisation : Corse
Parti Politique : UMP ?
Date d'inscription : 06/03/2006

MessageSujet: Re: Délinquance : les gens ont peur les uns des autres!   Ven 2 Juin - 21:34

--------------------------------------------------------------------------------

Je viens de la voir sur TF1 , cette femme , Royal aui a un don indéniable pour le mensonge : contre toute vérité , elle vient de déclarer que " la droite avait supprimer " des encadrants pour les jeunes délinquants et qu'il fallait 8 mois pour que les JE voient les jeunes après un délit!!
Or , le nombre d'éducateurs , justice , ou travaillant dans des associations , ainsi que ceux recrutés oar les Conseils Généraux n'a cessé de croitre , le nombre de postes au concours de l'ENM a été également augmenté !!!
Cette femme est une menteuse et elle se veut présidentiable , cela promet!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Président
Président
avatar

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: Délinquance : les gens ont peur les uns des autres!   Ven 2 Juin - 21:40

[quote:9ab9="Résistance"]--------------------------------------------------------------------------------

Je viens de la voir sur TF1 , cette femme , Royal aui a un don indéniable pour le mensonge : contre toute vérité , elle vient de déclarer que " la droite avait supprimer " des encadrants pour les jeunes délinquants et qu'il fallait 8 mois pour que les JE voient les jeunes après un délit!!
Or , le nombre d'éducateurs , justice , ou travaillant dans des associations , ainsi que ceux recrutés oar les Conseils Généraux n'a cessé de croitre , le nombre de postes au concours de l'ENM a été également augmenté !!!
Cette femme est une menteuse et elle se veut présidentiable , cela promet!!!!!!!!![/quote]

Oui c'est une mitommane qui écarte tous les gens qui n'ont pas le même avis qu'elle, que ce soit dans la vie ou sur son blog (et même dans le PS ! )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Délinquance : les gens ont peur les uns des autres!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Délinquance : les gens ont peur les uns des autres!
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les intentions des autres
» Salut tout le monde les gens
» Sondage:de quoi avez vous le plus peur?
» Sources de calcium - pour Melplan (et les autres !lol)
» Les films pour enfant qui ne font pas peur?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Actualités :: Actualités Françaises et Internationales-
Sauter vers: