Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Jacques Chirac invoque à Verdun le rassemblement de ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Président
Président
avatar

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Jacques Chirac invoque à Verdun le rassemblement de ...   Dim 25 Juin - 15:30

[quote][b][u]Jacques Chirac invoque à Verdun le rassemblement de la Nation[/u]


[center][img]https://redcdn.net/ihimizer/img236/8141/chiracverdun0tg.jpg[/img][/center]

DOUAUMONT, Meuse (Reuters) - Jacques Chirac a invoqué le rassemblement de la Nation française à l'occasion du 90e anniversaire de la bataille de Verdun, où 160 000 soldats de métropole et des colonies périrent en 1916.[/b]

"Cette cérémonie nous rappelle qu'à ce moment de son histoire, à Verdun et pour Verdun, la Nation française a su se rassembler, faire face, tenir jusqu'au bout", a déclaré le président devant l'ossuaire de Douaumont, face aux 15.000 tombes du cimetière construit sur l'ancien champ de bataille, "haut fourneau infernal où les hommes se sacrifièrent par milliers".

"Le citadin et le paysan. L'aristocrate et l'ouvrier. L'instituteur et le curé. le républicain et le monarchiste. Celui qui croit au Ciel et celui qui n'y croit pas. Toutes les conditions, toutes les opinions, toutes les religions sont à Verdun", a lancé le chef de l'Etat. "Toutes les provinces de France sont aussi à Verdun."

"Enfants de France tombés à Verdun, hommes de toutes conditions et de toutes convictions, mais Français d'abord dans l'épreuve, je m'incline aujourd'hui devant vous au nom de la Nation", a-t-il ajouté devant une foule de plusieurs milliers de personnes, au-dessus de laquelle flottaient des drapeaux tricolores portés par d'anciens combattants en uniforme.

Le président a rendu un hommage particulier aux 70.000 soldats des anciennes colonies - fantassins marocains, tirailleurs sénégalais, algériens et tunisiens, soldats de Madagascar, d'Indochine, d'Asie et d'Océanie - morts pour la France durant la Première Guerre mondiale.

Il a inauguré un mausolée dédié à la mémoire des soldats musulmans tombés à Verdun. Le monument de pierre blanche de style islamique a été érigé près du carré musulman du cimetière, là où les tombes fleuries de roses rouges ne sont pas marquées par des croix mais par des stèles tournées vers la Mecque.

Pour Dalil Boubakeur, président du Conseil français du culte musulman, ce monument est une "réponse officielle et, je l'espère, la réponse d'avenir pour une plus grande intégration de l'ensemble de la communauté musulmane de France qui est aussi, notons-le et insistons, une communauté française à part entière, au moins de par le sang versé".

Le responsable musulman y voit un signe positif lancé aux jeunes générations "en quête d'identité".

RECONCILIATION FRANCO-ALLEMANDE

Jacques Chirac s'est recueilli devant le monument érigé à la mémoire des victimes juives puis à l'intérieur de l'ossuaire de Douaumont, imposant monument de pierre en forme de glaive planté dans la terre, où les arbres recouvrent désormais les champs défoncés par la chute de quelque 37 millions d'obus.

Le chef de l'Etat était accompagné par les présidents des deux assemblées, Jean-Louis Debré et Christian Poncelet, par le ministre de la Défense, Michèle Alliot-Marie, et par celui des Anciens Combattants, Hamlaoui Mekachera.

Durant la cérémonie, des jeunes, arrières-petits-enfants de "poilus", ont lu d'émouvants extraits de lettres où leurs ancêtres content à leur famille "l'enfer" des tranchées.

Le chef de l'Etat leur a fait écho dans son discours, ravivant le souvenir des "300 jours et 300 nuits" qui ont fait de Verdun "la première tragédie du XXe siècle".

Le chef de l'Etat a aussi invité à regarder "en face" ce pan de l'histoire de France, rappelant que Philippe Pétain, le "vainqueur de Verdun", fut aussi celui qui, en juin 1940, "couvrira de sa gloire le choix funeste de l'armistice, et le déshonneur de la collaboration".

Plus de 300.000 Allemands furent tués ou blessés à Verdun. Jacques Chirac voit dans la réconciliation franco-allemande, aujourd'hui "totalement acquise", une invitation à construire une Europe pacifiée.

"Nous devons à tous nos morts de nous mobiliser (...) plus que jamais pour faire avancer une Europe de paix, de sécurité, de prospérité, de justice et de solidarité", a-t-il dit en présence de l'ambassadeur d'Allemagne. "Aujourd'hui, nous pouvons le dire avec la confiance qu'autorise l'amitié : plus jamais ça !"


© Reuters 2006. Tous droits réservés. [/quote]

Heureusement qu'il n'y a plus de conflits et de guerre. Et que la réconciliation est pour le mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
 
Jacques Chirac invoque à Verdun le rassemblement de ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ministre de la culture - Emmanuel Ratier
» Nage de St Jacques à la coriandre et au lait de coco
» J. Jacques MANOURY est-il décédé à Boulogne (62) ou (92) ?
» Jacques Rouxel (1931-2004).
» Ragout de St Jacques aux petits légumes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Actualités :: Actualités Françaises et Internationales-
Sauter vers: