Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le 24 janvier 2006 / Communiqué du Bureau national

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Président
Président
avatar

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 30
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Le 24 janvier 2006 / Communiqué du Bureau national   Sam 28 Jan - 20:33

[b][u] Le 24 janvier 2006 / Communiqué du Bureau national[/u]

Le Parti socialiste dénonce avec la plus grande fermeté l’ensemble des projets du gouvernement concernant l’emploi des jeunes.[/b]

Sur la forme, l’attitude de la droite est inacceptable. La précipitation du calendrier parlementaire n’est destinée qu’à prendre de vitesse le mouvement de contestation suscité par ces projets rétrogrades, notamment dans la jeunesse, et montre le peu de confiance du gouvernement en ses propres annonces.

Déjà, en milieu de semaine dernière, la majorité faisait passer à la sauvette au Sénat un amendement ouvrant l’accès à l’intérim aux salariés qui travaillent déjà à temps partiel ou à temps plein dans une entreprise, ce qui revient à encourager le développement des travailleurs pauvres dans notre pays.

Sur le fond, le projet d’institution d’un contrat « première embauche » avec période d’essai de deux ans pour tous les jeunes de moins de 26 ans constitue une nouvelle étape du démantèlement complet du droit du travail auquel se livre la droite depuis près de quatre ans. Il témoigne ainsi du mépris profond qu’a ce gouvernement pour la jeunesse, déjà injustement stigmatisée lors des mouvements lycéens ou de la crise des banlieues.

Ce nouveau contrat n’est en rien un projet pour l’emploi, mais constitue un nouveau cadeau aux entreprises. S’ils sont institués, les contrats « première embauche » remplaceront les CDI et mais également les CDD, sans aucun effet sur l’emploi. Il en est de même de la décision d’exonérer de toutes cotisations patronales les contrats de travail conclus avec des salariés de moins de 26 ans, comme le montre l’échec cuisant du dispositif « contrat jeunes » institué en 2002.

Ces projets sont en revanche lourds de menaces pour l’ensemble des jeunes dans notre pays, qui risquent de ne connaître que précarité et exclusion jusqu’à l’âge de 26 ans. Au-delà, ils menacent directement l’ensemble de la société française, dès lors que la majorité ne cache même pas sa volonté d’étendre le dispositif CPE à l’ensemble des salariés et des entreprises.

Face aux dangers que représentent ces projets pour le pacte social dans notre pays, le Parti socialiste demande solennellement au gouvernement de les retirer. En tout état de cause, il apporte dès à présent son entier soutien et participera à l’ensemble des mobilisations visant à les faire échouer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
avatar

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 30
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

MessageSujet: Re: Le 24 janvier 2006 / Communiqué du Bureau national   Sam 28 Jan - 20:34

Comme d'habitude le PS ne prepose rien, il crée l'opposition sans arguments, en manipulant les jeunes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
saco
Invité



MessageSujet: Re: Le 24 janvier 2006 / Communiqué du Bureau national   Dim 29 Jan - 0:27

L'UMP met en place une réforme bidon, une véritable connerie piour la gestion de la misère. Elle se la joue une dernière fois bureaucratique et staliniennne dans la gestion de la misère et propose aux jeunes d'êtres des esclaves des marchés financiers. Toutes maniières, elle ne peut pas faire autre chose vu que l'UMP a renoncé aux politiques.

Là des manifs d'extème-gauche se mettent en place, il faut qu'elle ne gêne pas le ps (qui aurait fait la même chose!). Bref, les staliniens se mettent à organiser des manifs pour la bonne conscience et ne pas pisser dans un violon. Ils ont la même question: comment gérer et utiliser la misère.

Ce sont tous des fils des riches éduqués à l'ENA, HEC,...

Bref, le problème de la droite, c'est qu'elle n'a jamais renoncé à Pinochet. le problème de la gauche, c'est qu'elle n' a jamais renoncé à Staline. Bref, il est trop tard le grand marché à gagné. Il appartient aux politiques de faire vivre le spectacle et de gérer la misère. Il nous appartient de penser qu'il faut supprimer les politiques qui ont supprimer la politique.

Ni Pol-Pot, ni hitler... Pas de quartier!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le 24 janvier 2006 / Communiqué du Bureau national   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le 24 janvier 2006 / Communiqué du Bureau national
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Communiqué du conseil national de l'UMT
» Election du Bureau National des Jeunes Démocrates - Collectif Motivés
» NOUVEAU BUREAU NATIONAL SYNDICAL A L'ONEE (CDT)
» 21 juillet - défilé national à Bruxelles
» Communiqué Election Régionales 2010.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Les forums des autres tendances politique :: Les tendances Socialistes et Communistes-
Sauter vers: