Un forum politique de Soutien à Nicolas Sarkozy
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Mitterrand, le préféré des Français

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyLun 2 Jan - 17:13

[b][u]Mitterrand, le préféré des Français[/u]

Putin c'est pas croyable !

35% des sondés considèrent que François Mitterrand a été le meilleur président de la Ve République, devant Charles de Gaulle (30%) et Jacques Chirac (12%). Mais ils reconnaissent à l'actuel président une compétence en matière de sécurité, de compétitivité économique ou de construction européenne... [/b]

Quelque 35% des Français considèrent que François Mitterrand a été le meilleur président de la Ve République, selon un sondage CSA publié lundi dans Libération. À la question, "selon vous, quel a été le meilleur président de la Ve République", 35% (30% en 2001) des sondés répondent François Mitterrand. Charles de Gaulle arrive en seconde position avec 30% (32% en 2001) et Jacques Chirac en troisième place avec 12% (10% en 2001). Les présidents Georges Pompidou et Valéry Giscard d'Estaing arrivent respectivement en 4e et 5e positions avec 7 et 5% (idem en 2001). 11% des interrogés ne se prononcent pas (16% en 2001).

L'ancien président de la République devance l'actuel sur l'intégration des jeunes d'origine étrangère (Mitterrand 51% - Chirac 27%), sur le fonctionnement de la démocratie en France (Mitterrand 49% - Chirac 34%) et sur la lutte contre le chômage (Mitterrand 46% - Chirac 31%). En revanche, Jacques Chirac est préféré à François Mitterrand concernant la construction européenne (Chirac 47% - Mitterrand 40%), la compétitivité de l'économie française (Chirac 42% - Mitterrand 39%), la place de la France dans le monde (Chirac 48% - Mitterrand 37%) et la sécurité des biens et des personnes (Chirac 48% - Mitterrand 33%).

(1) Ce sondage a été réalisé par l'institut CSA le 21 décembre 2005 auprès de 952 personnes.

Source LCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyLun 2 Jan - 17:14

Du libération...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Marco
Député
Député


Nombre de messages : 370
Parti Politique : UMP
Candidat : Sarkozy
Date d'inscription : 21/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyMar 3 Jan - 19:07

Faut le faire quand même.

Le FN !!! Grace à qui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyMar 3 Jan - 19:32

Mais grace à MiTTERAND !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyVen 6 Jan - 16:57

[b][u]Mitterrand au Panthéon? "Une bonne idée" selon Delanoë[/u]

Le maire de Paris, Bertrand Delanoë, a inauguré vendredi matin une promenade à travers dix lieux symboliques du Paris de François Mitterrand. Il a estimé à cette occasion que faire entrer François Mitterrand au Panthéon serait une "bonne idée".[/b]

A l'occasion du 10e anniversaire du décès de l'ancien président de la République, Bertrand Delanoë a organisé un parcours parisien sur ses traces, "François Mitterrand, le promeneur de Paris". Le maire socialiste de Paris a inauguré cet événement vendredi dans la matinée. Mazarine Pingeot, Pierre Bergé, le président de l'Institut François Mitterrand Hubert Védrine étaient présents au rendez vous donné... quai François Mitterrand.

"J'aime que nous aimions notre histoire et que nous sachions dire merci", a lancé le maire PS de Paris devant un totem dédiée au chef de l'Etat défunt, au Grand Louvre, face à la pyramide transparente de Pei, un de ses grands travaux. L'itinéraire Mitterrand, mis en place pendant une semaine, est ponctué de ces totems portant citations et photos de François Mitterrand. Le tout formant en 10 étapes symboliques, lieux familiers du président ou édifices construits à son initiative, un parcours que les nostalgiques pourront emprunter jusqu'au 15 janvier : l'Assemblée nationale, le grand Louvre, le Panthéon, la BNF, l'Opéra Bastille, etc.

"Il a voulu servir la culture, la beauté, la modernité à Paris"

Peu avant cette inauguration, Bertrand Delanoë avait estimé lors d'un entretien sur RTL, que "Paris devait beaucoup" à l'ancien président de la République qui fut "un président entreprenant". "Il a voulu servir la culture, la beauté, la modernité à Paris" et "il a été un amoureux des rues de Paris", a-t-il dit. Bertrand Delanoë a jugé "déjà remarquable que dix ans après sa mort, cet homme très combattu soit à ce point dans la pensée des Français, et pour beaucoup, pas tous, dans leur cœur".

Le maire de Paris, a aussi estimé que faire entrer Mitterrand au Panthéon serait une "bonne idée" tout en observant qu'"il faut toujours du temps pour qu'un grand homme, avec ses points forts et ses points faibles, prenne sa place totalement dans l'histoire".

Roland Dumas s'est pour sa part satisfait vendredi de la "réhabilitation" de l'ancien président qui, selon lui, "sort du purgatoire" et "trouve sa place dans l'Histoire". "Je dois dire que cette réhabilitation qui le fait ressortir de sa tombe est une satisfaction pour tous ceux qui l'ont accompagné dans sa démarche politique et tous ceux qui l'ont aimé", a ajouté l'ancien président du Conseil Constitutionnel qui devrait se rendre dimanche à Jarnac, où est né et enterré François Mitterrand, pour célébrer le 10e anniversaire de sa mort.

Source : LCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyVen 6 Jan - 16:57

Moi je trouve cela une mauvaise idée!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: La génération Mitterrand se souvient   Mitterrand, le préféré des Français EmptyVen 6 Jan - 16:58

La génération (du menteur) Mitterrand se souvient...

[b]La rédaction de tf1.fr a demandé aux internautes d'évoquer le souvenir de l'homme à la rose, à l'occasion du dixième anniversaire de sa mort célébré dimanche prochain. Témoignages choisis.[/b]

De la génération Mitterrand et fière de l'être !
Moi j'ai un super souvenir de l'élection de Mitterrand. Je n'avais que 12 ans mais je me souviendrai toujours être assise sur le canapé du salon entre mes parents, amis et voisins et on attendait tous les résultats du 20 heures. Tour à coup, le visage de François Mitterrand est apparu à l'écran et cela a été une explosion de joie dans toute la maison. Mon père a sabré le champagne, c'était l'euphorie totale.
Ce que je retiens le plus, c'est la joie sur les visages de tout ces gens autour de moi, le visage de l'espoir... C'est comme ça que pour moi a débuté l'apprentissage de la politique. Cela reste un très beau souvenir. J'ai 37 ans aujourd'hui, mais je raconte parfois à mes propres enfants la soirée du 10 mai 1981 . Je suis de la génération Mitterrand et fière de l'être !!!
Sylvie, Beziers


Un règne mené à la Louis XIV
La " souveraineté " mitterrandienne fut le début des grosses magouilles dans la classe politique française, ponctuée par les " suicides " de ses proches collaborateurs. Son règne fut aussi entaché par les dépenses somptuaires de grands travaux, complété par la pléthore d'embauches de fonctionnaires inutiles, sans pour autant réduire l'augmentation du chômage. En quelque sorte, un règne mené à la Louis XIV par un grand voyou de la politique. Jean, Bordeaux


Faire aimer la France
François Mitterrand est le président qui a su faire aimer la France dans le monde. Malgré tout ce que les pro-Américains disent sur lui, il reste le président préféré de beaucoup de gens dans le monde.
Manda, Bruxelles


Expérience de l'alternance politique
J'avais 17 ans à l'époque. Je me souviens, le lendemain de la victoire de "Tonton", nous avions offert une rose à notre prof d'anglais qui n'arrêtait pas de nous saoûler en cours sur le fait que la France risquait de devenir communiste ! Evidemment, elle ne nous a pas loupé au conseil de classe mais on s'en fichait ! Souvenir inoubliable et avec le temps, formidable expérience de l'alternance politique en France.
Michaël, Marseille


J'ai perdu comme un père
Je n'oublierai jamais l'élection de 1981. J'avais presque 11 ans et l'euphorie provoquée dans ma famille par le résultat de l'élection a été le début de ma vigilance politique. Je n'ai jamais pu voter pour Mitterrand puisque en 88, j'avais 17 ans mais cet homme portait pour moi une idée de la politique et du monde telle que je la concevais et conçois toujours : la liberté, la culture, l'ouverture vers les autres (l'Europe), les choix difficiles et courageux (abolition de la peine de mort), la dignité, une image de la France digne, forte et honnête : l'image contraire de ce qu'elle est maintenant avec la haine de l'autre mise en avant.
C'était un homme droit, digne et un modèle de connaissance, comme peu d'autres président de la 5e République. Le jour de sa mort a été terrible. J'ai perdu comme beaucoup un père. Je me suis retrouvée le soir même à la Bastille une rose rouge à la main pour lui dire au revoir (moi qui suis athée). Le vide qu'il a laissé est béant. Le PS est ridicule depuis son départ avec à sa tête des hommes et des femmes sans matières. Arnaud de Montebourg est le seul qui me fasse penser à Mitterrand... On est tous un peu orphelins de cet homme et de cette victoire de gauche.
Anne, Evry

Que de cocus !
La plus formidable imposture de l'histoire de France : un homme de droite (par son passé, ses relations "d'affaires", son train de vie et celui de ses proches...) élu par le peuple de gauche. Que de cocus !
Nono, Gap


Avoir vu mes parents pleurer
L'homme était un fin politicien qui a marqué son époque. Il a fait de très bonnes choses, comme l'abolition de la peine de mort, les 5 semaines de congés payés, les radios libres ... Mais il a été aussi l'instigateur d'une société trop ouverte à l'immigration... C'est un mal que l'on paye aujourd'hui au prix fort. Pour résumer, ce n'est pas tellement l'homme que je regrette, mais plutôt l'époque révolue qu'il représente ... En effet, lors de son élection en 1981, j'avais 16 ans. Avoir vu mes parents pleurer de joie ce soir du 10 mai 1981 restera à jamais dans ma mémoire. Ce fut un soir mémorable. Seulement, les années qui ont suivi n'ont pas été aussi enchanteresses que ce qui nous avait été promis. Les réalités économiques ont bien vites repris le dessus. Mais on aura rêvé quelques temps. Merci Monsieur le président Mitterrand ...
François, Cleon


La main à Helmut Kohl
Des années Mitterrand, je retiendrai plus des symboles que des mots ou des actes. Un premier symbole: la photo main dans la main de François Mitterrand et de Helmut Kohl. Cette volonté d'établir une amitié franco-allemand durable afin de conserver la stabilité de l'Europe. Deuxième symbole : la pyramide du Louvre qui représente cette France qui se tourne sur son passé pour mieux appréhender l'avenir. Enfin troisième symbole: les funérailles de Mitterrand où un grand nombre de personnes se sont réunis à Bastille (là où tout avait commencé en mai 81)! Un moment fort en émotion. Alors oui, Mitterrand était un manipulateur mais il faut reconnaître qu'il a été un bon président pour la France.
Etienne, Vincennes


De la littérature à l'état pur
Je suis né en 1979 et ai grandi pendant les années "Tonton". Tout ce que je peux dire, c'est qu'il a marqué toute ma génération, en bien ou en mal mais personne ne lui a été indifférent. Je me souviens de cette photo officielle où il était dans la bibliothèque de l'Elysée... Homme cultivé, j'adorais écouter ses voeux de fin d'année devant la télé noir et blanc de ma chambre : ses discours, c'était de la littérature à l'état pur. Et puis je me souviens de ce mois de mai 95 où "Tonton" est parti de l'Elysée prendre sa retraite loin des caméras et des objectifs. La force tranquille qu'il tait, l'homme posé et décidé avait choisi le moment de sa mort.
Je me souviens aussi de ces hélicoptères qui, partis de Perpignan vers Andorre la Vieille où le co-Prince Mitterrand était attendu, évitaient un ULM, un curieux qui rêvait de voir par le hublot de son super-frelon le fameux sourire du président. Mitterrand, grand parmi les grands, sans doute le président le plus marquant de la Vième République. La génération Mitterrand a eu beaucoup de chance de connaître un tel homme à la tête de l'Etat et a énormément perdu à son départ. Mitterrand a sa place parmi les grands de la France au Panthéon.
Jérome, Perpignan


Le plus malin
Pourquoi son passé vichyssois et ses relations épisodiques avec Bousquet n'ont-ils pas été évoqués dés le début de sa mandature ? Ces faits étaient bien connus des hommes politiques ainsi que des personnes d'un certain âge. Cela dit ; il faut reconnaître que cela a été le plus malin de nos présidents. En comparaison, Mr Chirac fait bien pâle figure!
Eric, Meudon


Sa double vie
Le 10 mai 1981 à été le début du déclin pour la France, la multiplication des déficits, le mensonge pour sa maladie, sa double vie, les régularisations massives des étrangers. Il est inadmissible de le comparer à De Gaulle qu'il à toujours défié et uniquement pour ses intérêts personnels et non les intérêts de la France. La principale qualité de "TONTON" à été son grand talent à faire croire qu'il s'intéressait aux autres alors que seul l'intérêt de son clan et le sien propre comptait
Jean-François, Blois


L'emmerdant, c'est la rose
Je n'oublierai jamais quand Le luron a chanté : " L'emmerdant c'est la rose, l'emmerdant c'est la rose crois moi" ! Et il fut sapé quelque temps après par les impôts !
Rose, Carvin


Aujourd'hui j'ai toujours la même émotion
J'avais 21 ans en 81 et j'étais particulièrement fière d'avoir voté pour Mitterrand. Le soir du second tour, nous étions plusieurs dans notre petit appart de banlieue et nous étions agglutinés autour du mini téléviseur qui allait donner le nom du futur président. Je me souviendrai toute ma vie de la clameur qui a jaillit de nos gorges nouées par le silence et l'angoisse qui a précédé l'annonce. Ce cri a raisonné dans tout l'immeuble, dans toute la ville ; aujourd'hui quand je l'évoque, j'ai toujours la même émotion et les larmes me viennent. Nous sommes montés à Paris où toute la nuit nous avions fait la fête avec les autres où nous avons réclamé " Elkabach à la météo ! ", où nous avons embrassé des vieux qui pleuraient de voir enfin la gauche au pouvoir et que la jeunesse avait réalisé ce vieux rêve. Partout des drapeaux rouges, les roses et des visages heureux, même les flics étaient avec nous ! Sacré soir comme jamais je n'en ai vu..
Le lendemain, je n'avais plus de voix pour faire la classe mais tant pis, ce qui a suivi a été super. Autre émotion : quand Badinter a fait son discours à l'Assemblée Nationale pour l'abolition de la peine de mort : je savais que j'avais en votant Mitterrand voté aussi pour ce grand homme qu'est Badinter et j'étais fière qu'ils aillent au bout de ce pour quoi j'avais voté. Les années ont passé, je n'ai pas toujours accepté les décisions de Tonton mais il reste pour moi le président de mes 20 ans de ma jeunesse et j'ai une très belle photo de lui dans mon bureau car quand ça déconne en France, je pense à lui et j'ai envie de lui dire de revenir nous faire un 10 mai.
Martine, Corbeil Essonnes


Il aimait les Français
Je n'avais que 7 ans lorsqu'il est devenu président pour la première fois et 21 lorsqu'il est mort, autrement dit il a été le seul président que j'ai jamais connu... A l'époque, je ne connaissais rien a la politique, et pour être honnête, je ne m'y connais toujours pas plus... Je ne l'aurais pas appelé Tonton comme tout le monde le surnomme, mais papy car il représentait pour moi le grand père parfait ; il était très humain et je pense qu'il aimait vraiment les Français et les gens en général. Il a toujours reconnu ces responsabilités et ses erreurs comme sa fille cachée qu'il a toujours supportée et aidé même dans son intimité.. Tu étais un grand homme et un grand président, tu nous manques, enfin tu me manques. J'aurais aimé te rencontrer, mais c'est la vie. On se reverra peut-être dans notre prochaine vie. Baptiste, Londres


Il va rester mon président à jamais
J'étais bien jeune en 1981, du haut de mes quasi 6 ans, mais je me souviens de l'image à la télévision de ce petit homme devant le Panthéon avec sa rose, avec tout le monde derrière à chanter. De Mitterrand, je retiendrais le Rainbow Warrior évidemment, mais aussi qu'il a fait naître ma conscience politique, ainsi que ses legs à son pays : journées du patrimoine, fête de la musique, la Grande Pyramide, la Grande Arche, sa main dans celle d'Helmut Kohl, les larmes de ce dernier à Notre Dame de Paris il y a maintenant dix ans... Je suis né sous Giscard, mais je suis de la génération Mitterrand. Il va rester mon président à jamais, avec ses erreurs, son caractère mais aussi et surtout sa "force tranquille", cette image de la France qu'il a su créée et les larmes qui me sont venues pour ses derniers voeux de président, et pour sa mort.
David, Bordeaux

Extrait de TF1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Marco
Député
Député


Nombre de messages : 370
Parti Politique : UMP
Candidat : Sarkozy
Date d'inscription : 21/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptySam 7 Jan - 18:11

TF1 vise à gauche en 2007?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptySam 7 Jan - 18:27

[quote:0985="Marco"]TF1 vise à gauche en 2007?[/quote]

Possible
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Thibault
Invité



Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptySam 7 Jan - 18:27

Tf1 vise l audience , tout simplement .
Revenir en haut Aller en bas
Corsica Naziunale
Maire
Maire
Corsica Naziunale

Nombre de messages : 170
Localisation : Corti (2B)
Parti Politique : STC / Corse
Date d'inscription : 21/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyDim 8 Jan - 1:35

TF1? Qu'es-ce que sait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marco
Député
Député


Nombre de messages : 370
Parti Politique : UMP
Candidat : Sarkozy
Date d'inscription : 21/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyDim 8 Jan - 15:03

L'hommage de Jarnac à Mitterrand

[b]La commune charentaise où il est né et a été enterré, est le centre des cérémonies qui marquent ce dimanche le 10e anniversaire de la mort de François Mitterrand. Le souvenir de l'homme à la rose sera également évoqué à Paris, Lille ou Soustons.[/b]

Tout le "gratin" socialiste, ou peu s'en faut, fera le déplacement de Jarnac dimanche pour cette commémoration : dépôt de gerbes sur la tombe au cimetière des Grands-Maisons, inauguration de la maison natale tout juste transformée en musée, suivis d'un déjeuner avec plusieurs centaines de convives.

Y prendront part également, selon l'Institut François Mitterrand, le chef de cabinet de Jacques Chirac Michel Blangy, représentant le président de la République, et l'ex-Premier ministre Jean-Pierre Raffarin, qui fut président de la région Poitou-Charentes et facilita la réunion des fonds pour transformer en musée la maison natale. Le gouvernement sera représenté par le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres.

Se côtoieront quelques membres de la famille, comme Mazarine Pingeot et Gilbert Mitterrand, le fils aîné de l'ancien président, les anciens Premiers ministres PS Edith Cresson, Laurent Fabius et Lionel Jospin et le maire socialiste de Jarnac (près de 5.000 habitants), Jérôme Royer. Outre le premier secrétaire du PS François Hollande, les mitterrandistes du premier cercle feront le voyage ensemble dans l'avion du président des amis de l'Institut François Mitterrand, Pierre Bergé, Hubert Védrine, ex-ministre des Affaires étrangères et président de cet institut, ainsi que les anciens ministres Jack Lang et Pierre Joxe. Une plaque commémorative, apposée sur la maison natale de l'ancien président, au 22 rue Abel-Guy, sera dévoilée.

Parmi les absents de marque : Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes, en déplacement au Chili, l'ex-Premier ministre Michel Rocard et Dominique Strauss-Kahn, qui assistera par contre dans la soirée à la projection d'un film sur François Mitterrand, au siège du PS à Paris. La veille, l'ancien chef de cabinet de François Mitterrand à l'Elysée, Jean Glavany, aura prononcé à Jarnac une conférence consacrée au seul président de gauche, à ce jour, de la Ve République.

Dans la capitale, la Mairie de Paris organise, pendant une semaine à partir du 8 janvier, une commémoration des lieux préférés du "promeneur de Paris", amoureux de cette cité. Le maire socialiste Bertrand Delanoë devait inaugurer le 6 janvier cette promenade à travers dix lieux symboliques du Paris du président Mitterrand.

Dimanche également, le PS organise une journée "portes ouvertes" au siège du parti, rue de Solférino, avec une exposition et la projection d'un film sur les discours de l'élu de la Nièvre, "dans leur actualité d'aujourd'hui". A Lille, une cérémonie réunira entre autres, le même jour, Pierre Mauroy, premier Premier ministre de François Mitterrand (1981-1984) et la maire Martine Aubry (PS). A Soustons (Landes) le 14 janvier, une gerbe sera déposée au pied du mémorial érigé dans la commune et représentant une statue en bronze de l'ancien président accompagné de son labrador Baltik. L'initiative est due à l'"association des amis de François Mitterrand" présidée par l'ancien maire PS de la commune Jean-Yves Montus. La ferme de Latché, résidence secondaire de François Mitterrand, est située sur le territoire de la commune de Soustons.

Lci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyLun 9 Jan - 0:01

[b][u]Mitterrand vu par...[/u]

De gauche ou même de droite, nombreuses ont été, en ce dixième anniversaire de la mort de François Mitterrand, les personnalités politiques à s'exprimer à son sujet. Hommages, nostalgie, piques ou leçons à destination des amis ou adversaires : choses entendues, de Jarnac à Paris. [/b]

François Hollande, premier secrétaire du PS
"Cette présence (à Jarnac) est une synthèse de tous les socialistes et de tous ceux qui avaient suivi François Mitterrand et s'en inspirent encore aujourd'hui. Comme Premier secrétaire, je suis à la fois en continuité et en invention. Lorsqu'on fait des comparaisons, dix ans après, qu'on regarde son action et ce qu'a été l'action de son successeur ou de ses prédécesseurs, je crois que François Mitterrand, et c'est bien normal, apparaît rehaussé. L'exemple de François Mitterrand demeure en matière de stratégie de rassemblement des socialistes, de la gauche, et des Français. Je crois qu'il a montré la voie. Lorsque Mitterrand était premier secrétaire du PS, il était contesté, ses candidatures n'allaient jamais d'elles-mêmes, il a fallu qu'il fasse des combats, des congrès" pour s'imposer.

- Laurent Fabius, ex-Premier ministre
"C'est plutôt le sourire, le plaisir. On sourit tous parce qu'on a connu une époque où il y avait moins de fervents de François Mitterrand. Mais en même temps, j'éprouve beaucoup de plaisir, parce que cela veut dire que ce qu'il a fait commence à être reconnu, très largement. Ça veut dire, en creux, que les gens veulent que, à nouveau, on rassemble, on espère, qu'on fasse preuve de volonté. (...) Mitterrand disait: 'en général, le bon socialiste, c'est le socialiste mort' (pour la droite, NDLR). Eh bien, il faut essayer qu'il y ait des socialistes vivants".

- Lionel Jospin, ex-Premier ministre
"C'est un jour triste, avec ce temps" (il pleuvait sur Jarnac) "et en même temps c'est une occasion pour tous ceux qui sont ici de se rappeler la joie, l'enthousiasme qu'a représenté l'engagement de François Mitterrand, particulièrement dans la conquête mais aussi dans l'exercice du pouvoir. Donc, nous sommes heureux de penser, de constater que les Français ne l'ont pas oublié".

- Jack Lang, député et ancien ministre
"Emotion et bonheur (de participer aux cérémonies à Jarnac). Emotion de se retrouver autour de François Mitterrand, bonheur de constater qu'après certaines années où François Mitterrand avait été excommunié ou rejeté, il est aujourd'hui reconnu, respecté, aimé. Pour ceux qui ont combattu avec lui et pour lui, c'est un grand bonheur de constater que sa figure, son action, sa personnalité sont pleinement reconnues aujourd'hui. Finalement, l'Histoire lui a donné raison. Mitterrand nous a montré que quand on veut, on peut, parfois une poignée de personnes peut déplacer les montagnes".

- Elisabeth Guigou, ancien ministre de François Mitterrand
"C'est beaucoup d'émotion, de souvenirs qui reviennent. C'est un homme évidemment exceptionnel, tellemment attachant, et puis un grand homme d'Etat".

- Jean-Pierre Raffarin, ancien Premier ministre
"Je suis un militant du respect, je souhaite qu'on respecte dans notre pays les anciens présidents de la République, notamment François Mitterrand. C'est important de venir (au cimetière de Jarnac) car c'est un grand Charentais d'abord, qui a été président de la République. Nous avons le devoir de respecter les dirigeants qui assument de hautes responsabilités, on peut avoir des désaccords politiques, mais on doit respecter les hommes et les fonctions. J'ai toujours veillé à ce que la région Poitou-Charentes respecte la personne et la mémoire de François Mitterrand. Mon père était membre du gouvernement de Pierre Mendès-France et, à cette occasion, a bien connu et travaillé avec François Mitterrand".

- Michel Rocard, ancien Premier ministre
"Mitterrand, c'est un président qui a eu du panache", alors que "nous sommes aujourd'hui gouvernés très à droite", a estimé dimanche Michel Rocard, interrogé sur Radio J. "Nous sommes dans une situation où la droite fait des dégâts et c'est visible. Mitterrand est valorisé du fait que les politiques (à son époque) étaient plus franchement centrées dans le soutien aux gens modestes".

Source LCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyLun 9 Jan - 0:02

[b][u]"Mitterranmania" rue de Solférino[/u]

Plusieurs milliers de personnes se sont rendues dimanche après-midi au siège parisien du parti socialiste lors d'une opération portes ouvertes, à l'occasion du dixième anniversaire de la mort de François Mitterrand. Propos d'anonymes pour qui l'homme à la rose reste une idole... [/b]

Ils ont attendu une demi-heure pour entrer au siège du Parti socialiste, rue de Solférino, ils attendent encore pour voir les photos, mais peu leur importe: Marie-Christine a consacré sa journée à François Mitterrand, "l'homme de (sa) vie", Toussaint veut rendre hommage à son "idole". Des milliers de personnes - au moins 30.000, selon une estimation des socialistes en milieu d'après-midi - se sont ainsi rendues dimanche au siège du PS où était organisée une journée de commémoration : 180 photos sur sa vie politique, de 1971 à 1995, disséminées sur deux étages du bâtiment, des films passant en boucle sur des écrans, des haut-parleurs diffusant des discours ou interviews...

Dès 14H, à l'ouverture, la file d'attente s'étendait sur une centaine de mètres, et n'a pas diminué au long de l'après-midi. A l'intérieur on fait la queue devant chaque photo, on attend encore pour monter l'escalier. On discute de la ferveur retrouvée pour Mitterrand, de l'absence à Jarnac de Danièle Mitterrand qui, dit-on, "n'aime pas les célébrations". C'était la journée des anonymes, sympathisants ou militants, que François Hollande, de retour de Jarnac, est venu saluer vers 17H. Il a souligné à cette occasion que les socialistes devaient "se rassembler", comme le souhaitait François Mitterrand. La plupart des autres personnalités étaient attendues dans la soirée.

"C'est l'homme de ma vie".

Claude Estier, figure du parti, venu dès le début de l'après-midi pour "aider à accueillir les gens", note : "ils sont étonnés d'être si nombreux, ça fait plaisir". Guy Jouait, un militaire à la retraite, se souvient que Mitterrand était "quelqu'un qui suscitait l'émotion chaque fois qu'il parlait". "Chirac restera dans l'histoire avec les moto-crottes, lui a modifié le cours social de la France", affirme-t-il. Un professeur, qui ne donne pas son nom, dit avoir "bien aimé la photo du petit Michel Rocard qui rigole quand il est nommé Premier ministre, sans savoir encore ce qui l'attend".

Ils tournent autour du bureau de François Mitterrand, reconstitué pour l'occasion, scrutent le pardessus (qui n'est pas d'époque) accroché au porte-manteau, en attendant de signer le livre d'or, posé dans un coin de la pièce. "Merci à François", "merci d'avoir changé nos vies", écrivent-ils. "Ne nous quittez pas", demande Sam. "L'espoir n'est pas mort, le PS vaincra", affirme Toussaint Adjati, un poète béninois. De vive voix, lui qui n'est arrivé en France qu'il y a moins de 10 ans, il confie : "Mitterrand, c'est mon idole".

Claude Estier reconnaît plusieurs vieux militants, venus, dit-il, "retrouver une image familière". Il y a aussi des jeunes, comme Antoine Clapier, un étudiant en école d'ingénieur de 23 ans, pour qui à gauche "on cherche un vrai leader comme lui" : "le rassembleur manque". "Il était proche du peuple, sans être populiste", quelque chose encore qui, selon lui, "fait défaut". Marie-Christine Lemporte, militante du XIe, est venue avec un gros bouquet de roses rouges. Elle en a déjà déposé sur le parcours mis en place par la mairie de Paris, aux lieux qu'il aimait. Elle en laissera aussi à la Bastille, là où les Parisiens de gauche ont fait la fête le 10 mai 1981. "J'avais peur d'être triste, mais les photos sont gaies, il sourit partout", dit-elle. Et elle ajoute : "c'est l'homme de ma vie".

Source: LCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyLun 9 Jan - 0:04

[b][u]Gerbe d'hommages pour Mitterrand[/u]

Représentants du gouvernement et amis ou admirateurs de François Mitterrand se sont retrouvés dimanche à Jarnac pour une cérémonie du souvenir et un dépôt de gerbe sur la tombe de l'ex-président. Le souvenir de l'homme à la rose a également été évoqué en divers endroits de France en ce 10e anniversaire de sa mort. [/b]

Les amis de François Mitterrand et les autorités françaises ont déposé dimanche matin des gerbes sur la tombe de l'ancien président de la République à Jarnac, sa ville natale, pour commémorer le dixième anniversaire de sa mort. Quelques centaines de personnes ont assisté sous la pluie, à partir de 11h30, à cette cérémonie dans le cimetière des Grand'Maisons de la petite commune charentaise. Au milieu d'une cohue provoquée notamment par la forte présence médiatique, le chef de cabinet de Jacques Chirac, Michel Blangy, a été le premier à déposer une gerbe sur la tombe où l'ancien chef de l'Etat repose aux côtés de ses parents. Se sont ensuite succédé sous un ciel gris et bas le ministre de la Culture Renaud Donnedieu de Vabres, au nom du gouvernement, la réprésentante de Ségolène Royal, présidente du Conseil régional Poitou-Charentes, absente pour cause de voyage au Brésil, le président du Conseil général de Charente, Michel Boutant, et le Premier secrétaire du PS, François Hollande.

Le président de l'Institut François Mitterrand, Hubert Védrine, le président de l'Association des amis de l'Institut, Pierre Bergé, la présidente de l'association Espace Culturel François Mitterrand à Jarnac, Georgette Blanc, et le maire de Paris Bertrand Delanöe ont également déposé des gerbes. Au premier rang de l'assistance, la fille de François Mitterrand, Mazarine Pingeot, et son fils ainé, Gilbert, étaient entourés des anciens Premier ministres Laurent Fabius et Lionel Jospin, de l'ancien PDG de Canal+ André Rousselet, qui fut le premier directeur de cabinet de François Mitterrand à l'Elysée, de Pierre Bergé et de Jack Lang. Pierre Joxe, également présent, s'était un peu éloigné, déplorant "l'image un peu pagailleuse" de la cérémonie.

Mauroy "reste fidèle à cette période et à cette union de la gauche"

Après le dépôt de gerbes, les participants ont observé une minute de recueillement. Parmi les personnalités assistant à la cérémonie figuraient de nombreux anciens ministres et responsables socialistes tels Roland Dumas, Henri Emmanuelli, Jean-Luc Mélenchon, Elisabeth Guigou, Catherine Tasca, Louis Mermaz, Louis Mexandeau, ainsi que l'ex-ministre communiste de la Santé, Jack Ralite. Arrivé parmi les premiers, l'ancien Premier ministre Jean-Pierre Raffarin était également présent. Lorsqu'il était président de la région Poitou-Charentes, il facilita la transformation en musée de la maison natale de François Mitterrand.

Autre lieu, même hommage : à Lille, une quarantaine d'élus et de militants du PS et d'autres partis de gauche, dont les socialistes Martine Aubry et Pierre Mauroy, se sont également retrouvés pour déposer des gerbes de fleurs au pied d'une statue de François Mitterrand. "C'est important pour tout le monde de rendre un tel hommage. François Mitterrand est un homme politique comme on aimerait en avoir beaucoup, qui avait une vision et qui est allé au bout de ses idées, y compris quand elles n'étaient pas dans l'air du temps", a déclaré à la presse la maire de Lille Martine Aubry. "Je reste fidèle à cette période et à cette union de la gauche que nous devons refaire, sous d'autres formes bien sûr, mais cela se fera, chacun trouvera sa place", a déclaré Pierre Mauroy, ancien Premier ministre de François Mitterrand et actuel président de la communauté urbaine de Lille. "A l'époque, chaque composante cherchait à faire valoir ses intérêts, François Mitterrand, lui, se plaçait au-dessus de tout cela", a-t-il conclu.

Source LCI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Alexandre
Président
Président
Alexandre

Masculin Nombre de messages : 2554
Age : 31
Parti Politique : U.M.P
Candidat : Nicolas Sarkozy
Date d'inscription : 18/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyLun 9 Jan - 0:04

CE soir sur TF1 intervention de Mazarine Pingeot, fille caché de Mitterand ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mobi-tests.net
Marco
Député
Député


Nombre de messages : 370
Parti Politique : UMP
Candidat : Sarkozy
Date d'inscription : 21/12/2005

Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français EmptyVen 13 Jan - 21:25

J'ai jamais vu et entendu un discours pareil! Miterrand c'est un des plus pourris !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Mitterrand, le préféré des Français Empty
MessageSujet: Re: Mitterrand, le préféré des Français   Mitterrand, le préféré des Français Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mitterrand, le préféré des Français
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tous derriere Sarkozy :: Actualités :: Actualités Françaises et Internationales-
Sauter vers: